Les bulldozers d'un chantier de construction mettent au jour un char datant de l'âge du fer - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les bulldozers d'un chantier de construction…
Les couples où Monsieur est beaucoup plus grand que Madame ont tendance à être plus heureux : les experts expliquent pourquoi Bien dormir avec la personne aimée : selon les scientifiques, c'est aussi puissant qu'un médicament

Les bulldozers d'un chantier de construction mettent au jour un char datant de l'âge du fer

Par Baptiste
30.788
Advertisement

Lors de la construction d'un complexe résidentiel à Pocklington, dans le Yorkshire anglais, les constructeurs - puis les archéologues sur place - se sont retrouvés face à un fascinant morceau d'histoire. De la terre est venu un char de l'âge du fer, avec même des chevaux.

Les fouilles, qui ont débuté en octobre 2018, tentent de répondre aux nombreuses questions qui entourent la découverte. Il s'agit en fait d'un rituel funéraire typique de la culture d'Arras, une ethnie issue des tribus celtiques et répandue au milieu de l'âge du fer.

image: Paul Harrop

Les découvertes, qui, d'après une première analyse, incluraient également des restes humains, remontent à 500 av. J.-C. : à l'époque, posséder un char était un symbole d'un rang social élevé, et d'autres découvertes ont confirmé la pratique consistant à faciliter le voyage du défunt en laissant le char "à disponisition". Il y a un certain nombre d'objets funéraires au British Museum, bien que les chariots aient généralement été enterrés démontés.

Advertisement

En ce qui concerne cette découverte, la chose qui intrigue le plus les archéologues est la présence de chevaux. D'autres découvertes dans les environs ont mis en lumière des effets personnels tels que des épées, des poteries, des boucliers, des broches et des lances : tous des objets que l'on s'attend traditionnellement à voir sur un site funéraire. Mais pourquoi enterrer les chevaux aussi ? Sont-ils tous tombés ensemble dans une embuscade ?

Les tests ultérieurs, y compris ceux de l'ADN, aideront à clarifier l'origine de ces objets et à les relier à d'autres communautés de la région. Pour l'instant, il ne reste plus qu'à admirer l'image fascinante de ce char pratiquement intact qui, après des millénaires, raconte encore l'histoire de son vaillant propriétaire.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci