Chaque personnage du dessin animé Winnie l'ourson représente un trouble mental spécifique - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Chaque personnage du dessin animé Winnie…
Le plus grand système de nettoyage des océans du monde a enfin démarré : il permettra de réduire de moitié la pollution marine en seulement 5 ans 19 situations où les designers ont laissé les consommateurs ébahis

Chaque personnage du dessin animé Winnie l'ourson représente un trouble mental spécifique

322.307
Advertisement

Que vous l'aimiez ou non, il est impossible de ne pas connaître l'histoire de Winnie l'ourson et de ses amis dans les bois des 100 acres. La saga à succès inventée par l'écrivain britannique Alan A. Milne en 1926, est devenue universellement célèbre grâce à Disney, qui autour de l'ours en peluche a réalisé d'innombrables dessins-animés et films.

Pourtant, tout le monde ne sait pas que l'ours en peluche tendre et confus et ses amis inséparables représentent chacun un trouble mental différent. Peut-être une raison de plus qui nous fait les aimer autant et nous pousse à mieux les connaître :)

1. Winnie l'ourson = Trouble de déficit de l'attention

Il est désordonné, fait des bêtises, hésitant et semble avoir peu de mémoire à court terme : toutes les caractéristiques qui rendent cet ours adorable, mais qui sont typiques d'un type de TDAH, ou trouble déficitaire de l'attention.

2. Tigrou = Hyperactivité

Il saute ici et là, n'est pas capable de s'arrêter un instant, il survole les commentaires qui ne l'intéressent pas, et parfois il interrompt aussi les gens : une autre forme de TDAH, l'hyperactivité, représente bien l'ami le plus cher de Winnie l'ourson.

Advertisement

3. Porcinet = Anxiété généralisée

Il s'inquiète constamment de tout et craint le pire de chaque situation : Porcinet incarne parfaitement le type anxieux, affecté par le trouble anxieux généralisé.

4. Bourriquet = Dépression

Impossible de lui arracher un sourire : le célèbre âne est toujours triste et malheureux, un pessimiste irrécupérable, souffrant clairement de dépression.

5. Coco Lapin = Trouble obsessionnel compulsif

Un maniaque de l'ordre, Coco Lapin panique si quelque chose ne se passe pas comme prévu : des symptômes clairs du trouble obsessionnel-compulsif.

Advertisement

6. Gourou = Phobie sociale

Complètement absorbée par son obsession de protéger son petit, Gourou n'aime pas socialiser avec les autres et semble souffrir d'un trouble d'anxiété sociale.

7. Petit Gourou = autisme

Malgré l'attention obsessionnelle de sa mère Kanga, Roo se retrouve toujours dans des endroits improbables, souvent dans des situations dangereuses, et toujours sans s'en rendre compte ; cependant, quand il est avec sa mère, il reste surtout silencieux, comme abstrait de la réalité qui l'entoure. Ce sont les signes d'un trouble autistique.

Advertisement

Maître hibous = Trouble de la personnalité narcissique

Il est assez intelligent, intervient dans toutes les situations où il fait preuve d'un excès de sécurité, ce qui cause de l'arrogance et est plutôt le symptôme d'une insécurité fondamentale : une personnalité résolument narcissique.

9. Christopher Robin = Schizophrénie

En réalité, tous les personnages animaux du Bois des 100 acres - ainsi que les innombrables événements dont ils sont les protagonistes - sont le fruit de son imagination : n'est-ce pas de la schizophrénie ?

N.B. : cette curieuse interprétation des personnages de Winnie l'ourson a été publiée dans la revue  Canadian Medical Association Journal, environ 70 ans après la première apparition de l'ours mignon et de ses amis. Cela n'a rien à voir avec l'auteur original, qui n'a apparemment pas créé les personnages dans l'intention de représenter un trouble mental spécifique. C'est juste une relecture du conte de fées !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci