Aller à l'école à 10h pour améliorer l'apprentissage des élèves : voici l'idée de certaines écoles anglaises - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Aller à l'école à 10h pour améliorer…
Un garçon invente L'infirmière donne un conseil sur comment endormir rapidement les nouveau-nés : la technique fait le tour du monde

Aller à l'école à 10h pour améliorer l'apprentissage des élèves : voici l'idée de certaines écoles anglaises

1.415
Advertisement

Au fil des années, et donc de l'évolution des connaissances médico-scientifiques, nous avons assisté à un allongement progressif de la vie - grâce aux vaccins de nombreuses maladies autrefois mortelles - mais en même temps, nous avons assisté au développement de troubles et de maladies typiques des temps modernes.

Parmi ceux-ci, il y a les troubles du sommeil et du repos : nos rythmes se sont éloignés de ceux de la lumière du jour et de la nuit, de sorte qu'il y a beaucoup de gens qui trouvent très difficile d'accomplir leurs activités quotidiennes car ils dorment très peu la nuit.

Les jeunes ne sont pas exclus ; au contraire, c'est précisément le groupe des 14-24 ans qui est le plus touché par l'insomnie. C'est pourquoi certains enseignants de l'Université d'Oxford ont décidé de déplacer le début des cours à 10 heures du matin.

Le Teensleep Project est une expérimentation importante qui, pour la première phase, n'a impliqué qu'une centaine d'écoles anglaises : dans ces institutions, les cours ont été reportés à 10 heures du matin, pour répondre aux besoins des jeunes d'aujourd'hui, qui ont beaucoup plus de difficultés à être réceptifs aux premières heures du jour.

Les experts - médecins et pédiatres - expliquent pourquoi : dans le passé, le rythme du sommeil et de l'éveil était beaucoup plus lié au coucher et au lever du soleil. De nos jours, cependant, la vie familiale de l'enfant se poursuit plus tard dans la soirée et les élèves s'endorment donc trop tard pour être reposés le lendemain matin à l'école.

Le projet, apprécié par les parents qui accompagnent leurs enfants à l'école encore endormis, a fait discuter les autres : avec une inscription si tardive il n'est pas facile de trouver une organisation, notamment pour le travail des parents.

Cependant, le projet Teensleep a compté sur le soutien de nombreux enseignants qui croient que les temps ont changé, pour le meilleur ou pour le pire, et que c'est une erreur de rester avec de vieilles stratégies qui ne sont plus efficaces.

Afin de ne pas donner l'impression de vouloir cautionner les mauvaises habitudes des jeunes - comme de se coucher tard, par exemple devant l'écran du téléphone - le projet a également prévu des rencontres avec les élèves pour discuter des risques sanitaires causés à la fois par une exposition prolongée aux écrans lumineux et par un repos insuffisant.

Pour l'instant, cela n'a été qu'une expérimentation, mais les statistiques et les données recueillies au terme de l'étude se sont montrées encourageantes. Et vous, que pensez-vous de cette idée ?

Tags: EcoleEnfant
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci