Ne jetez pas les lentilles de contact dans les toilettes : voilà les dommages qu'elles peuvent causer - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ne jetez pas les lentilles de contact…
Ces 13 photos avant/après de villes célèbres montrent à quel point elles ont changé en très peu de temps 6 détails inattendus qui se cachent derrière des tableaux très célèbres

Ne jetez pas les lentilles de contact dans les toilettes : voilà les dommages qu'elles peuvent causer

2.493
Advertisement

Si vous pensez faire le tri sélectif, remplissant ainsi votre devoir de citoyen, vous devriez vous arrêter un moment et mieux réfléchir sur le contenu de vos poubelles, surtout si vous portez des lentilles de contact.

Dans ce cas, il est bon de penser à l'endroit où on les jette une fois qu'elles ont été utilisées: si la réponse est dans le lavabo ou les toilettes, alors sachez que vous contribuez inconsciemment à polluer la planète.

C'est pourquoi les lentilles de contact polluent et ce qu'il faut faire pour les prévenir.

image: Bpw/Wikimedia

Une nouvelle étude présentée lors de la réunion nationale de l'American Chemical Society (ACS) à Boston met en évidence la vie des lentilles de contact après leur usage et comment elles contribuent à la pollution de l'environnement.

La recherche a été menée par des scientifiques du centre Biodesign Institute à  l'Arizona State University (ASU), sous l'impulsion de la curiosité du directeur Rolf Halden : "J'ai porté des lunettes et des lentilles de contact pendant la majeure partie de ma vie adulte, mais j'ai commencé à me demander, quelqu'un a-t-il fait des recherches sur ce qui arrive à ces lentilles en plastique après la fin de leur vie utile ?"

Ce n'est pas une question inutile, étant donné qu'"environ 45 millions de personnes rien qu'aux États-Unis portent des lentilles de contact, ce qui représente 1,8 à 3,36 milliards de lentilles par an, soit environ 20 à 23 tonnes de plastique transportées par les eaux usées chaque année", explique Charles Rolsky, le doctorant qui a participé à l'étude.

L'étude s'est penchée sur le sort de 13 marques différentes de lentilles de contact fabriquées à partir de neuf types différents de polymères plastiques. Il a été difficile pour les chercheurs de suivre leur chemin : non seulement parce que les lentilles sont transparentes, mais surtout parce que leurs composants plastiques - une combinaison de silicones et de fluoropolymères qui permettent à l'oxygène de passer à travers la lentille, atteignant l'œil - ne sont pas soumis à des analyses pour des études de surveillance de l'environnement.

L'équipe s'est donc concentrée sur la biodégradabilité des lentilles de contact, découvrant que les microbes dans les stations d'épuration des eaux usées affaiblissent les liaisons des polymères plastiques en les fragmentant en microplastiques. Ceux-ci s'accumulent dans les boues d'épuration - généralement une paire de lentilles tous les deux kilogrammes de boues - d'où ils atteignent la mer, entrant dans la chaîne alimentaire des organismes aquatiques - donc aussi les nôtres.

Si, à long terme, la solution la plus efficace sera la production de lentilles avec des polymères biodégradables, à court terme, c'est à nous de faire la différence, c'est-à-dire de jeter les lentilles usagées à la poubelle.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci