Le cerveau des femmes est plus actif que celui des hommes. - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le cerveau des femmes est plus actif…
20 images qui vous feront réaliser que certaines choses sont plus grandes que vous ne le pensez. Quelques inventions que nous attendions.... et qui devraient être adoptées PARTOUT.

Le cerveau des femmes est plus actif que celui des hommes.

26.257
Advertisement

Les études neuroscientifiques ont permis de découvrir pleinement les fonctions du cerveau humain. Comme on le soupçonne depuis un certain temps, le cortex cérébral des hommes et des femmes est plus actif dans différentes zones du cerveau. Cette découverte pourrait être très importante pour mieux comprendre le fonctionnement de certains troubles psychiatriques qui affectent de nombreuses personnes. Mais de quelle manière le cerveau féminin est-il le plus actif ?

Selon certaines études neuroscientifiques, le cerveau des femmes est plus actif que celui des hommes. La recherche menée par le psychiatre Daniel G. Amen vise à mettre en évidence le risque de maladies du cerveau liées au sexe, comme la maladie d'Alzheimer. Plus de 46 000 images cérébrales ont été utilisées pour cette analyse, obtenues par un examen appelé SPECT, qui permet d'identifier les zones à forte activité neurologique et le flux sanguin, à travers des composés radioactifs.

Cet examen effectué par le laboratoire Amen Clinics à Newport, Californie, a montré les différences entre les cerveaux des deux sexes. Les images obtenues couvrent 128 zones du cerveau de 119 patients volontaires sans pathologie et 26 883 patients avec une pathologie psychiatrique, comme la schizophrénie ou le trouble bipolaire. L'étude publiée dans le Journal of Alzheimer's Disease a mis en lumière de nouvelles données importantes.

Le cerveau féminin semblait être très actif dans le cortex préfrontal et le système limbique, c'est peut-être la raison pour laquelle les femmes ressentent plus d'empathie, d'intuition et de maîtrise de soi, mais par conséquent elles sont plus susceptibles d'éprouver du stress, de l'anxiété et des troubles de l'alimentation. Le cerveau masculin, par contre, était plus actif dans les domaines liés à la coordination et à la vue.

Cette connaissance peut être essentielle pour l'étude de diverses maladies psychiatriques qui, selon ce qui a été dit, affectent différemment les deux sexes. En fait, les femmes présentent plus de risques pour les maladies comme la maladie d'Alzheimer et la dépression, les hommes sont plus susceptibles de souffrir de troubles du comportement, puis d'être plus violents, de déficit d'attention, d'hyperactivité (TDAH).

Nous espérons que ces études fourniront, au fil du temps, une solution valable pour la prévention et le contrôle de nombreuses maladies psychiatriques.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci