Cette tasse provenant d'Auschwitz a gardé un secret tragique pendant 70 ans - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette tasse provenant d'Auschwitz a…
10 produits très courants qui sont très souvent contrefaits... sans que nous nous en rendions compte Cet artiste récupère de vieilles brosses et les transforme en scènes naturelles oniriques

Cette tasse provenant d'Auschwitz a gardé un secret tragique pendant 70 ans

62.938
Advertisement

Le 27 janvier 1945, les soldats soviétiques pénétrèrent dans le camp de concentration d'Auschwitz, quelques mois plus tard, le Troisième Reich se rendit. Seulement un an plus tard, à l'initiative du gouvernement polonais, le Musée Auschwitz-Birkenau a été fondé et est rapidement devenu l'un des symboles de l'Holocauste, un lieu physique de mémoire. En plus de soixante-dix ans d'activité, le Musée a accueilli des milliers de visiteurs, montrant des vestiges matériels de la vie dans le camp de concentration.

Mais l'un d'eux cachait un secret.

En préparant les matériaux pour une exposition, les conservateurs ont remarqué quelque chose d'étrange dans une tasse qui appartenait à un prisonnier. En l'examinant avec l'aide de scientifiques et de chercheurs, on a constaté que cet objet du quotidien, vieux de plus de 70 ans, avait un double fond.

Une bague et un collier étaient cachés en dessous. Cela peut sembler un détail non pertinent ou incompréhensible si vous ne connaissez pas l'histoire. Il faut savoir que, lorsque les nazis rafflaient la population, ils exhortaient les Juifs à emporter avec eux de petits bagages, en leur disant qu'il ne s'agissait que d'un transfert et qu'ils commenceraient une nouvelle vie dans une autre ville. Rien n'était dit sur la destination finale.

Advertisement

En autorisant ces petits bagages, les hiérarchies étaient sûres que les prisonniers porteraient leurs biens les plus précieux, qui seraient ensuite volés. Mais certains étaient plus méfiants que d'autres et n'ont pas mis leurs bijoux dans leurs poches. Le propriétaire de cette tasse pensait cacher une bague et un collier en dessous une tasse à lait commune. Il avait probablement l'intention de les utiliser comme une fugue ou comme point de départ d'une nouvelle vie en dehors du camp de concentration.

Nous ne savons pas ce qui est arrivé à ce prisonnier. Le fait que la tasse soit restée là, avec ce qu'elle cachait, n'est pas de bon augure... Cet objet nous raconte un morceau d'histoire, une preuve supplémentaire de la cruauté du régime nazi et de la force et de l'espoir de ceux qui ont été persécutés par lui.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci