Destination Corée du Nord : un photographe nous offre un rare aperçu de ce pays mystérieux - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Destination Corée du Nord : un photographe…
Les bouteilles en plastique réutilisées plus d'une fois ? Elles ont plus de bactéries que les WC 25 calligraphies si PARFAITES que quelqu'un s'est senti obligé de les photographier pour les montrer au monde entier

Destination Corée du Nord : un photographe nous offre un rare aperçu de ce pays mystérieux

2.369
Advertisement

Visiter la Corée du Nord n'est pas quelque chose d'impossible, mais quelque chose de difficile certainement : les règles pour les personnes qui réussissent à obtenir un visa touristique sont vraiment nombreuses et même une fois que vous arrivez à Pyongyang (vous ne pouvez accéder au pays que par avion avec atterrissage dans la capitale, ou par train depuis Pékin), saisir la véritable essence du pays et des personnes qui y vivent reste une tâche difficile, car les autorités ne vous laisse aucun répit dans leur surveillance.
Le photographe Michal Huniewicz a eu l'occasion de visiter la Corée du Nord en 2016 et sur son blog, il montre les clichés de cette réalité particulière, ne manquant pas de nous donner quelques informations sur le contexte, avec un ton sérieux quand c'est nécessaire, mais aussi avec des références ironiques qui brisent la tension du moment vécu : son reportage ne vous laissera pas indifférent.

"Le premier soir, nous avons dîné dans le restaurant de l'hôtel. La serveuse semblait très tendue. Nous, dans le groupe (il y avait sept personnes), nous nous demandions s'il y avait des espions et si nous pouvions nous faire confiance mutuellement."

"Il faut être rapide : notre chauffeur savait ce qui valait la peine d'être montré - alors il ralentissait - et ce qu'il fallait éviter de faire photographier - et alors il accélérait. L'un d'entre nous a dit que prendre des photos en Corée du Nord, c'est un peu comme faire du tir à l'arc."

Advertisement

Ouvriers au travail.

"Une photo prise dans les dix rares dix secondes où nos deux guides se sont distraits : cette partie de la ville n'aurait pas dû être vue par notre groupe. Quand la guide s'est rendue compte qu'elle s'était trop détendue, le climat est immédiatement devenu plus tendu".

Advertisement

"C'est le train qui emmène de Pékin à Pyongyang, où vous devez passer par des contrôles douaniers très stricts à votre arrivée."

Advertisement

"Quand avez-vous vu pour la dernière fois des jeunes gens occidentaux nettoyer quelque chose ? D'ailleurs, la statue de gauche représente des soldats nord-coréens marchant sur un drapeau américain....".

"Les Américains de mon groupe ont été invités à déposer des fleurs et à s'incliner devant le monument commémorant la victoire de la Corée du Nord sur les États-Unis et la Corée du Sud."

Advertisement

"Notre voyage s'est déroulé sous le regard de plusieurs "guides" : chacun de nos arrêts était contrôlé par des personnes différentes, toutes prêtes à s'assurer que nous ne quittions pas les lieux désignés pour les visites".

"Seul un groupe d'habitants heureux qui exécutent spontanément une danse traditionnelle nous a été présenté...".

"Un sympathique magasin qui, entre autres choses, vendait des cartes postales qui louaient la destruction de l'Amérique."

"Des jeunes Coréens du Nord marchent vers la place Kim Il-sung pour célébrer l'indépendance du pays du Japon."

Vous pouvez trouver d'autres photos de ce voyage du photographe Michal Huniewicz ici et ici.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci