Éliminer l'évasion ? Au Portugal, ils y sont parvenus avec un seul clic, mais ailleurs, cela semble ne pas fonctionner - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Éliminer l'évasion ? Au Portugal,…
25 objets ou situations exceptionnels dont vous ne soupçonniez probablement pas l'existence Attention aux étiquettes : voici les crèmes solaires à éviter à cause de leurs ingrédients

Éliminer l'évasion ? Au Portugal, ils y sont parvenus avec un seul clic, mais ailleurs, cela semble ne pas fonctionner

2.717
Advertisement

Le Portugal est un véritable phare dans le brouillard en matière d'évasion fiscale : depuis 2013, il existe un système économique et financier qui a ramené l'évasion fiscale à son minimum. Il est légitime de se demander comment ils ont réussi, mais il est encore plus légitime de se demander pourquoi d'autres pays, avec le même problème, ne font pas la même chose au lieu de viser des stratégies attrayantes pour le peuple, mais objectivement dangereuses. 

Le Portugal a presque réduit l'évasion fiscale à zéro, sans augmenter les dépenses publiques ou la pression fiscale.

image: Pixabay

Au Portugal, deux modifications principales ont été apportées à l'ancien système : tout d'abord, on a trouvé un moyen simple de suivre directement les reçus fiscaux émis par les caisses de tous les commerçants, puis il a été rendu avantageux pour les citoyens de demander le reçu.

Voici ce qui s'est passé dans la pratique : toutes les caisses enregistreuses du pays ont été connectées aux portails des agences fiscales, afin de suivre directement l'émission des reçus. Il a également été établi que pour chaque tranche de 10 € de dépenses, les citoyens ont le droit de participer à la loterie nationale par le biais d'un code imprimé sur le reçu, avec un prix maximum de 50 000 euros. Ce n'est pas tant que ça, mais comme cela ne coûte pratiquement rien de participer, tout le monde essaie et tout le monde demande le reçu.

Quels sont les avantages de cette approche de l'évasion pour les citoyens ?

Les citoyens peuvent voir de manière claire et transparente le montant des dépenses de l'année précédente et donc le montant qui sera déduit lors de la déclaration de leurs revenus. Au Portugal, cela peut se faire facilement en se connectant au site web de l'agence fiscale : pour accueillir les utilisateurs, même les plus inexpérimentés, il y a un graphisme essentiel et intuitif.

Contrairement à d'autres pays, dans le pays lusitanien il n'est pas nécessaire d'accumuler des montagnes de reçus pour déduire ses impôts : pour chaque service payé, qu'il soit coiffeur, plombier ou achat de médicaments, il suffit d'indiquer le code fiscal et la dépense est enregistrée après quelques secondes sur le portail de l'agence.

Un autre avantage est la réduction de la bureaucratie liée à la déclaration des revenus et à la déduction des impôts : il suffit d'un clic et la plupart du temps on peut se passer du comptable.

Advertisement

Combien cette stratégie a-t-elle coûté au Portugal ? Pratiquement rien.

image: Pixabay

La seule dépense pour les citoyens a été la modernisation des caisses enregistreuses, pour acheter celles qui avaient un lien avec l'agence des recettes. Après cinq années stables, les recettes fiscales du Portugal ont recommencé à augmenter, à un moment où le PIB et la consommation des ménages ne sont pas encore optimaux. Cela ne signifie qu'une seule chose, que l'évasion a diminué.

Les questions que l'on peut se poser aujourd'hui sont différentes : tout d'abord, pourquoi d'autres pays qui souffrent du même fléau depuisdes années n'adoptent-ils pas un système similaire qui a fait ses preuves ? 

Il y a ceux qui répondent en rappelant les intérêts des individus : les commerçants auraient en effet moins de possibilités de ne pas déclarer, les comptables n'auraient plus de rôle central si la bureaucratie était simplifiée, et verraient ainsi leurs profits diminuer.

Une vieille histoire semble refaire surface : la solution est là, mais il n'est pas si avantageux de l'adopter.

Sources:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci