6 sculptures très célèbres qui cachent des aspects difficiles à déchiffrer - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
6 sculptures très célèbres qui cachent…
15 rares photos en couleurs qui illustrent toute la fierté des Amérindiens Des forêts géantes rasées au sol pour produire de l'huile de palme : les images parlent d'elles-mêmes

6 sculptures très célèbres qui cachent des aspects difficiles à déchiffrer

2.879
Advertisement

Une chose que beaucoup de grands sculpteurs ont en commun, c'est qu'ils considèrent leur travail comme un être à révéler, caché dans un bloc, enveloppé par la matière en plus qui l'étouffe et qu'il appartient à l'artiste d'éliminer. Une pensée qui équivaut à attribuer à la sculpture la volonté de raconter quelque chose ; une histoire que l'artiste doit mettre en lumière, en laissant l'œuvre "parler" au spectateur. Cependant, la compréhension de cette histoire n'est pas toujours immédiate pour ceux qui l'observent et la contemplent : très souvent, des détails importants peuvent échapper à notre attention.

Voici quelques exemples célèbres de statues qui cachent un mystère difficile à déchiffrer.

1. Le voile de Raffaele Monti (mi XIX siècle)

En observant cette statue, vous aimeriez souffler sur le voile, le voir bouger. Cet effet particulièrement réaliste a été obtenu en utilisant un marbre à deux couches, l'une plus transparente et l'autre plus épaisse que l'autre, que Monti a travaillé en sculptant le long du bord qui les sépare.

2. Auguste (entre 20 et 8 av. J.-C.)

image: Unknown

Cette reproduction en marbre de l'empereur Auguste est un exemple de la façon dont les statues anciennes - mais aussi les complexes architecturaux - des périodes grecque et romaine étaient à l'origine peintes; une multitude de couleurs qui ont cependant été perdues au fil du temps.

Advertisement

3. "La Petite Sirène" de Edvard Eriksen (1913)

L'histoire que la Petite Sirène, symbole de la ville de Copenhague, veut nous raconter, c'est aussi le vandalisme qu'elle a subi à plusieurs reprises. En 1964, la tête a été enlevée, disparaissant à jamais : elle a été remplacée par une copie. En 1984, deux vandales lui ont coupé le bras droit et l'ont rendu quelques jours plus tard. En 1990, quelqu'un a essayé de nouveau de scier sa tête : la statue a ensuite été remplacée par une copie, mais en 1998, la tête a été coupée à nouveau, avant d'être rendue. Plus tard, elle a été souillée à plusieurs reprises avec de la peinture, et en 2003, elle a même été arrachée de son rocher ! Pourquoi tant de haine envers elle?!

4. "Mosè" de Michel-Ange Buonarroti (1513-1515)

Les cornes observées sur la tête de la célèbre statue de Buonarroti sont le résultat d'une mauvaise interprétation du texte biblique : le mot hébreu utilisé pour indiquer "rayonnement" - une caractéristique avec laquelle la figure du prophète est décrite dans l'Exode lorsqu'il descend du Sinaï - peut aussi signifier "corne".

5. "Victoire de Samothrace" (entre 200 et 180 av. J.-C.)

Restant dans le sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace pendant plusieurs siècles, Niké a mystérieusement disparu, pour n'être retrouvée qu'en 1863 dans l'état fragmentaire dans lequel nous l'admirons aujourd'hui. Et admirer est le terme exact : en effet, malgré les tentatives infructueuses de reconstruction de la tête et des bras (des parties des mains ont été retrouvées), l'impressionnante statue de la déesse est parfaite telle quelle, sans qu'il soit nécessaire d'ajouter quoi que ce soit.

Advertisement

6. "David" di Michel-Ange Buonarroti (1501-1504)

Le David de Michel-Ange cache bien son imperfection : il est légèrement strabique. Un détail voulu: soit parce qu'il pouvait être admiré des deux côtés, soit simplement parce que dans l'antiquité le strabisme était considéré comme un signe particulier de beauté.

Tags: ArtCurieuses
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci