Ce photographe a immortalisé la même île au cours des 4 saisons, et le résultat est pure poésie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ce photographe a immortalisé la même…
Aller au travail en vélo réduit de moitié le risque de cancer et de maladie par rapport à la marche et aux transports en commun 8 façons très agréables de garder votre cerveau jeune... Adaptées à tous les âges !

Ce photographe a immortalisé la même île au cours des 4 saisons, et le résultat est pure poésie

Par Baptiste
2.350
Advertisement

Ceux qui aiment la nature sont attentifs à voir les changements dans les villes : malgré les bâtiments qui sortent de terre et le béton, on peut toujours voir le passage des saisons et les changements qu'il apporte dans la lumière, les couleurs et les odeurs de la ville. Le photographe Jani Ylinampa a basé l'un de ses projets photographiques sur les changements de saisons : l'intention principale était de montrer au monde que la Finlande n'est pas une étendue de neige et de glace comme nous l'imaginons tous, du moins pas tout au long de l'année. Ici aussi, la nature change l'apparence des paysages mois après mois.

Hiver

Un post condiviso da Jani Ylinampa (@janiylinampa) in data:

L'île de Kotisaari a été prise comme un symbole de la nation entière : grâce à l'utilisation d'un drone, Jani Ylinampa a capturé les changements tout au long de l'année, saison après saison.

En hiver, comme vous pouvez l'imaginer, la couleur prédominante est le blanc : l'îlot est recouvert de neige et de glace, les détails se trouventtous sous la couverture blanche, tout comme les eaux de la rivière qui l'entoure. Si on regarde attentivement l'image, on peut écouter le silence qui se lève lorsqu'il neige, les sons adoucis et un effet relaxant contagieux.

Printemps

Un post condiviso da Jani Ylinampa (@janiylinampa) in data:

L'île est très petite et est située le long de la rivière Kemi, à quelques kilomètres de Rovaniemi, la capitale de la Laponie : le cercle arctique n'est qu'à six kilomètres de l'île, mais cela n'empêche pas la nature d'exprimer les couleurs de chaque saison.

Au printemps, la neige fond lentement : l'herbe redevient visible, mais tout est encore très froid. Les arbres sont encore nus, à l'exception de quelques bourgeons, la température de l'eau est hostile.

Advertisement

Été

Un post condiviso da Jani Ylinampa (@janiylinampa) in data:

Autrefois, l'île était un point fixe pour les bûcherons qui travaillaient dans la zone. Ici, ils pouvaient placer des outils, amarrer des bateaux et utiliser les petites huttes. Aujourd'hui, l'îlot n'a plus de rôle central et est devenu une destination touristique, qui peut aussi profiter de la petite taverne installée à la place d'une cabane.

L'été est la période de l'année où les couleurs donnent toute leur puissance : le vert recouvre toute l'île, sur laquelle se détachent les bâtiments rouges, le bleu des eaux se mêle au ciel, clair et pur. La rivière accueille les jambes de ceux qui recherchent un peu de fraîcheur et les corps des plus téméraires.

Automne

Un post condiviso da Jani Ylinampa (@janiylinampa) in data:

Le projet photographique de Jani Ylinampa vise à démontrer que la Laponie est un lieu exclusif à visiter tout au long de l'année et pour diverses raisons, pas seulement en hiver et pour les aurores boréales. Ici, l'alternance des saisons est plus visible que jamais et à chaque fois on ne peut rien faire d'autre que de s'abandonner aux rythmes de la nature, sur laquelle l'homme se déplace comme sur une petite barque.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci