La vraie histoire de Blanche-Neige n'est pas comme on la connait tous : voici la version originale du conte de fées - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La vraie histoire de Blanche-Neige n'est…
7 signaux liés à la santé de votre corps que vous ne pouvez connaître qu'en regardant vos mains Le Maroc construit une centrale solaire de la taille de Paris : la façon de produire de l'énergie dans le monde va changer

La vraie histoire de Blanche-Neige n'est pas comme on la connait tous : voici la version originale du conte de fées

9.025
Advertisement

Il est impossible de ne pas connaître le conte de fée de Blanche-Neige et les sept nains : la version Disney de 1937 est célèbre, mais même avant cela, l'histoire racontée par les frères Grimm était devenue célèbre. Dans l'imagination commune Blanche Neige est une histoire à raconter ou à montrer aux enfants, mais à l'origine le conte de fées contenait des éléments qui ne convenaient pas vraiment aux enfants, et qui peuvent faire frissonner les adultes. Voici les événements vécus par Blanche-Neige et les autres protagonistes dans l'histoire originale.

Nous connaissons tous la version produite par Disney sous la forme d'un film, datant de 1937.

Le conte de fée écrit par les frères Grimm remonte à 1857, et le dessin animé reprend de nombreux éléments : la mère de Blanche-Neige disparaît prématurément dans les deux histoires et le père de l'enfant décide de prendre une autre femme pour assurer à sa fille une figure maternelle. La nouvelle reine, cependant, se révèle être méchante, vaniteuse et coléreuse, surtout quand le miroir parlant lui révèle que la plus belle du royaume n'a plus son nom, mais celui de Blanche-Neige. Aveuglée par l'envie, elle ordonne à un chasseur de tuer la jeune fille et de lui fournir le foie et le cœur comme preuve de son meurtre. Attendri par la bonté de la jeune fille, l'homme trompe la reine en lui apportant les organes d'un sanglier et libère Blanche-Neige dans les bois.

À ce stade, tant dans le film que dans l'édition de 1857 du conte de fée des frères Grimm, Blanche-Neige rencontre les sept nains et se faufile dans leur maison à la recherche d'un abri. Une atmosphère d'amitié, de sympathie et de collaboration s'installe et tout semble couler sereinement, jusqu'à ce que le Miroir nomme à nouveau la jeune fille à la reine, qui découvre ainsi la tromperie du chasseur.

La reine décide d'éliminer Blanche-Neige elle-même : par rapport au film, dans lequel la femme se déguise en vieille vendeuse et donne à la jeune femme la pomme empoisonnée, en 1857 la reine fait deux autres tentatives : la première fois en serrant une courroie autour de la taille de la jeune fille jusqu'à luin causer un évanouissement, la seconde en lui offrant un peigne à cheveux empoisonné. Ce n'est qu'après deux échecs consécutifs que la femme décide d'essayer avec le fruit empoisonné.

Après avoir mangé la pomme, dans le livre comme dans le film, Blanche Neige tombe dans un état de mort apparente au cours duquel elle est placée dans un cercueil de cristal dans les bois. Dans le livre, avant le baiser attendu entre le Prince et Blanche-Neige, un fait très étrange se produit : le garçon ordonne à son serviteur de porter le cercueil dans son château, afin qu'il puisse observer le visage blanc de Blanche-Neige le jour et la nuit. Le serviteur trébuche dans la racine d'un arbre, laissant tomber le cercueil dans un ravin qui roule et secoue la jeune fille jusqu'à ce qu'elle crache la bouchée empoisonnée. Blanche Neige se réveille, les deux tombent amoureux et organisent le mariage, auquel la méchante reine est également invitée.

Contrairement au film, l'édition de 1857 décrit la fin de la reine, qui est forcée de porter des chaussures de fer brûlant sur le feu et de danser jusqu'à s'évanouir. Dans une autre version, la femme est expulsée du royaume et abandonnée dans une prison dans la forêt.

Advertisement

Le vrai conte de fée de Blanche-Neige est donc très différent de celui que nous connaissons tous.

On sait que les frères Grimm ont trouvé leur inspiration dans le folklore populaire allemand, mais certains chercheurs affirment que pour le conte de fée de Blanche-Neige, les écrivains ont pris en compte des personnages qui ont réellement existé.

Blanche-Neige :

  • Selon le chercheur Karl-Heinz Barthels, Blanche Neige s'identifie à Maria Sophia Margaretha Catharina von Erthal, née à Lohr en 1725, fille d'un magistrat du Prince de Saxe. L'homme, qui avait perdu sa première épouse, s'est remarié avec une femme qui a profité de la position de son mari pour favoriser les enfants du premier mariage. Le mépris de la jeune Marie était tel qu'elle l'abandonna un jour dans une forêt, près de certaines mines où travaillaient des personnes de petite taille ou même des enfants, pour se glisser plus facilement dans les tunnels creusés. La fille est morte de la variole et l'aversion de ses concitoyens pour sa belle-mère a contribué à faire de cette histoire une sorte de conte de fées. Le château de la famille Von Erthal peut encore être visité aujourd'hui : on y voit aussi le miroir parlant, un jouet acoustique capable de répéter les phrases de ceux qui se reflètent.

  • Selon Eckhard Sander, Blanche-Neige était Margaretha von Waldeck, née en 1533 à Bruxelles : la jeune fille avait une relation amoureuse avec Philippe II d'Espagne, à laquelle le tribunal se serait opposé pour encourager les mariages arrangés. On pense à cette source d'inspiration grâce aux nombreuses mines appartenant au comte d'Espagne, père de Philippe, et à la figure populaire d'un sorcier qui punissait en offrant des fruits empoisonnés qui causaient des maux de ventre.

Laquelle des nombreuses versions de Blanche-Neige préférez-vous le plus ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci