Les 4 étapes de la croissance selon la sagesse tibétaine et ce que les parents peuvent apprendre de celles-ci - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les 4 étapes de la croissance selon…
Elle a été la meilleure femme tireur d'élite et a été déterminante dans la défaite de l'armée nazie Trouvé un cachalot échoué sur une plage espagnole : dans son estomac 30 kg de déchets plastiques

Les 4 étapes de la croissance selon la sagesse tibétaine et ce que les parents peuvent apprendre de celles-ci

2.091
Advertisement

Le Tibet est le cœur du bouddhisme tibétain, un lieu fortement lié à la recherche spirituelle, source de grande sagesse.
Selon les habitants de ce territoire d'Asie centrale, quand il s'agit d'élever un enfant, chaque famille est confrontée à quatre phases typiques ; pour les parents, les connaître peut être une façon différente de voir cette tâche difficile et d'essayer de faire de leur mieux.

Les quatre phases de croissance selon la sagesse tibétaine.

image: Pixabay.com
  • De zéro à 5 ans - Rois et reines.

Dans la vision tibétaine, les cinq premières années de la vie d'un enfant sont caractérisées par l'énergie, la créativité, la curiosité et le besoin de découvrir. Dans cette phase, les bébés n'ont pas d'expérience du monde et pour cette raison, ils devraient être traités comme des rois (ou des reines). Qu'est-ce que cela veut dire ? Dans la pratique, cela signifie de garder en mémoire qu'à ce stade, ils n'ont pas la capacité logique des adultes : ce qu'ils comprennent, ce sont des émotions et donc toute sorte de réaction incontrôlée de la part des parents devrait être évitée, par exemple lorsqu'ils font quelque chose que nous considérons comme pas bien ou dangereux.

  • De 5 à 10 ans - "Esclaves".

C'est la phase au cours de laquelle les enfants commencent à développer la capacité de discernement et de pensée critique, leur manière dont ils distinguent le bien et le mal et la possibilité de commencer à prendre des responsabilités adaptées à leur âge. Pendant ces années-là, vous ne devez pas craindre de commencer à leur confier de petites tâches, à établir des règles et à rendre votre autorité plus décisive. Selon la pensée tibétaine, si ce passage n'est pas mis en pratique, le risque que l'enfant devienne un adulte immature et incapable de prendre ses responsabilités est très élevé.

  • 10 à 15 ans - De pair à pair.

Cela peut vous paraître étrange, mais c'est le moment où votre enfant devra sentir qu'il peut vous faire confiance, qu'il peut vous considérer comme un point de référence lors de cette période souvent pleine de chamboulements. C'est pourquoi, selon le sage tibétain, ce doit être aussi le moment où vous montrez à vos enfants que vous les considérez comme des pairs, c'est-à-dire des êtres capables et dignes de confiance, à qui vous pouvez même demander conseil, et pour qui vous êtes toujours disposé à fournir les vôtres.
Etre trop protecteur et très sévère à ce stade peut facilement causer un éloignement de sa part.

  • À partir de 15 ans - Respect.

Beaucoup de choses vont encore changer, mais selon la vision tibétaine, dès l'âge de quinze ans, la personnalité est maintenant formée et l'enfant doit être considéré comme un adulte. Il sera toujours nécessaire d'être la première source de conseils et de soutien, mais sans être envahissant et imposer ses propres choix ; c'est le moment de le laisser faire et de faire preuve de respect.

Bien sûr, appliquer mot pour mot cette vision dans un contexte occidental présente ses difficultés, mais l'essence de chaque étape de la croissance ici retracée peut sans doute être considérée comme valable et applicable pour tous les êtres humains. Qu'en pensez-vous ?

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci