Socotra, une île merveilleuse si reculée qu'elle en devient "alien" dans notre monde d'aujourd'hui - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Socotra, une île merveilleuse si reculée…
15 situations amusantes dans lesquelles tous les maîtres de chiens se retrouveront Cette agence n'engage que des mannequins de plus de 45 ans... avec des résultats éclatants

Socotra, une île merveilleuse si reculée qu'elle en devient "alien" dans notre monde d'aujourd'hui

2.306
Advertisement

L'île de Socotra est située au large des côtes du Yémen (état auquel elle appartient) et forme avec trois autres îles un archipel dont on parle peu mais qu'en 2008 l'UNESCO a décidé d'en faire un site du patrimoine mondial. La raison de cette décision réside dans son histoire géologique particulière: durant la période cénozoïque (débutant il y a 65 millions d'années, il y a plus ou moins 0,3 million d'année), elle s'est détachée, devenant justement une île, de la plaque tectonique arabo-africaine à laquelle elle appartenait, créant un nombre considérable d'espèces animales et végétales endémiques.

Un lieu très particulier du point de vue de la biodiversité...

image: Google Maps

On entend par "endémismes" toutes les espèces animales ou végétales qui sont propres à un territoire déterminé. Comme toutes les îles, qui présentent des barrières géographiques naturelles qui empêchent la dispersion botanique et zoologique des espèces, Socotra affiche plusieurs records dans ce domaine; par exemple, sur les plus de huit-cents espèces végétales présentes, 37% sont de type endémique!

Parmi elles, l'une des plus caractéristiques du paysage insulaire de Socotra est le dragonnier (Dracaena cinnabari, photo), une espèce avec une caractéristique forme de parapluie à l'envers dont on extrait une résine rouge ("sang-dragon") qui était, et peut-être encore aujourd'hui, utilisée à en médecine, comme encens mais aussi comme colorant.

Parmi les animaux, la plus grande classe de vertébrés est celle des reptiles avec quelque 31 espèces endémiques!

Advertisement

Pendant les deux mille ans où l'homme s'est installé sur cette île, restée très isolée et difficile d'accès, nombre d'espèces animales et végétales qui l'habitaient ont déjà disparu.

Les différentes espèces non endémiques amenées à Socotra par l'homme ont en effet modifié la composition biologique de l'île, entraînant la disparition de nombreuses espèces.

Un paradis à protéger...

Un post condiviso da Jason Sputnik (@sputnikboy) in data:

La biodiversité de cette île est telle que, selon les experts, seuls des endroits beaucoup plus grands comme les îles Galápagos, la Nouvelle-Zélande, Hawaï et la Nouvelle-Calédonie peuvent compter un nombre similaire (sur la photo, vous pouvez admirer des arbres concombres).

Les liaisons avec l'île concernent presque exclusivement les navires marchands qui soutiennent l'activité économique de l'île, principalement basée sur la pêche, l'élevage et l'élevage de dattes. Le seul aéroport de l'île est inactif depuis 2015 en raison de la guerre entre le Yémen et l'Arabie Saoudite.
Si l'une des raisons de son isolement est bien triste, beaucoup de personnes se réjouissent que Socotra soit si difficile à atteindre...

Si on ouvrait la voie au tourisme ou à la construction d'infrastructures, cela nuirait irrémédiablement au caractère unique de ce lieu.

Tags: CurieusesNatureLieux
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci