10 choses dangereuses qui, dans le passé, étaient considérées comme tout à fait normales - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
10 choses dangereuses qui, dans le passé,…
Ce chien maltraité a retrouvé la sérénité à côté d'un bébé: leurs photos sont adorables 10 aliments courants qui expulsent les toxines de façon naturelle

10 choses dangereuses qui, dans le passé, étaient considérées comme tout à fait normales

2.092
Advertisement

Si vous pensez que de nos jours les choses sont plus folles qu'avant, vous devriez vous tourner vers le passé et regardez ce que les précédentes générations faisaient! Dans cet article nous avons rassemblé quelques faits que vous aurez du mal à croire tellement ils nous paraissent aujourd'hui absurdes: autrefois, ce qui est désormais complètement illégal ne l'était pas!

Au début du 20e siècle, aux États-Unis, il était légal de vendre des enfants et de les envoyer par la poste.

Jusqu'au milieu du 19e siècle, la médecine utilisait des thérapies douteuses pour le traitement de certains troubles: la saignée était la méthode la plus fréquente pour les maux les plus divers, pour le bégaiement, on prévoyait de couper la langue et pour les troubles mentaux, la lobotomie.

Advertisement

Au XVIIIe siècle, il était à la mode chez les riches d'avoir un ermite dans son jardin: on lui interdisait de couper ses ongles et ses cheveux et on le montrait fièrement aux invités.

Pour démontrer la validité des théories de Darwin sur l'évolutionnisme, des zoos humains ont été créés en Europe, où des êtres vivants d'Asie et d'Afrique étaient présentés au public.

Pendant longtemps, la dangerosité des matières radioactives n'était pas été connue, au point que des jouets ont même été produits pour sensibiliser les enfants sur le fonctionnement de la bombe atomique.

Des échantillons de polonium et d'uranium étaient présents dans ce jeu! 

Advertisement

Il y a cent ans, la cocaïne n'était pas considérée comme une drogue dangereuse, mais comme un médicament utile à de nombreuses occasions: elle soulageait les maux de dents, la toux et calmait les enfants.

Autrefois, il était tout à fait normal de faire la collection des os humains: les messieurs les gardaient dans leur bureau et en temps de guerre, les soldats considéraient comme des trophées les dépouilles de leurs ennemis.

Advertisement

Les femmes enceintes étaient autorisées à fumer, et même cela leur était conseillé pour lutter contre la constipation: il n'était pas difficile de trouver à l'hôpital une femme avec une cigarette quelques heures avant l'accouchement!

Des excursions de "loisirs" étaient organisées à l'intérieur des asiles pour voir de ses propres yeux le comportement des malades.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci