Au Moyen Âge, on portait des bagues de fiançailles avec des messages secrets - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Au Moyen Âge, on portait des bagues…
7 découvertes qui ont soulevé des questions restées en suspens Un fils photographie sa mère, du haut de ses 92 ans: ses photographies sont d'une rare beauté

Au Moyen Âge, on portait des bagues de fiançailles avec des messages secrets

2.366
Advertisement

Si vous êtes à la recherche d'une bague de fiançailles très spéciale, nous vous suggérons de ne pas chercher parmi les styles de l'orfèvrerie moderne: il est préférable de regarder le passé, surtout au début du Moyen Âge.
A l'époque où, du moins dans les classes aisées, le mariage était précédé de règles rigides de courtoisie, les alliances "jumelles" furent créées, composée de deux petits anneaux qui, une fois ouverts, révélaient un message secret gravé en eux.

Les alliances jumelles qui créaient un message ou complétaient un dessin seulement lorsqu'elles étaient superposées l'une à l'autre.

Bien qu'elles existaient déjà depuis quelques siècles, les bagues jumelles sont devenues populaires en Angleterre et en Allemagne au 17e siècle: chaque membre du couple annonçant les fiançailles en recevait une et ne les réunissait qu'au moment du mariage. 

Ce faisant, les mots gravés sur deux anneaux, ou les figures dessinées sur eux, créaient un sens d'union physique et métaphorique.

Un motif très populaire était celui des deux mains dont les doigts s'entrelaçaient une fois les deux composantes jointes. Habituellement, une fois le mariage célébré, la femme portait la bague.

Advertisement

La bague que vous voyez sur cette photo, par exemple, date de 1631.

Un post condiviso da Xiao Wang® (@xiaowangjewelry) in data:

Les deux parties récitent un verset bien connu de l'Évangile de Matthieu (16,9):"Quod Deus coniunxit, homo non separet" ("Que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a uni").
Un anneau jumeau pouvait remplir une fonction identitaire importante: considérant qu'en Angleterre, jusqu'en 1753, il n'était pas nécessaire d'avoir une cérémonie officielle pour se déclarer marié, le fait d'avoir un tel anneau était devenu un moyen de rendre publique la volonté de mener une vie commune.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci