7 habitudes que nous avons tendance, par erreur, à croire correctes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
7 habitudes que nous avons tendance,…
6 sonnettes d'alarme que le foie vous envoie quand il est malade 9 conseils utiles d'un entraîneur personnel qui a réussi à perdre 70 kg

7 habitudes que nous avons tendance, par erreur, à croire correctes

1.819
Advertisement

Notre routine quotidienne est faite d'habitudes: celles qui sont considérées comme erronées sont supprimées, tandis que celles qui sont jugées correctes sont maintenues et parfois intégrées. Le problème se pose toutefois lorsque nous approfondissons la question et que nous comprenons que certains des fers de lance de notre routine ne sont pas aussi justes que nous le pensions, voici donc venu le moment de faire le ménage dans nos habitudes du quotidien.

Image de page couverture: gea79on

1. Suivre des régimes de purification.

Les régimes dits de désintoxication promettent d'aider à purifier le corps des toxines par une utilisation massive de végétaux. Selon les experts, cependant, notre corps peut assurer l'élimination efficace des toxines par une alimentation équilibrée et une bonne dose d'activité physique; si votre foie ou les reins ne fonctionnent pas comme ils le devraient, consultez quoi qu'il en soit un spécialiste.

2. Utilisez des gels antibactériens pour les mains qui ne contiennent pas d'alcool.

Les gels antibactériens pour les mains ne peuvent éliminer tous les types de bactéries que si leur teneur en alcool n'est pas inférieure à 60 %; si la teneur en alcool est inférieure ou même égale à zéro, le gel ne sera pas en mesure de combattre des bactéries telles que le norovirus ou le cryptosporidium.

Advertisement

3. Évitez le glutamate monosodique.

L'une des habitudes les plus courantes actuellement est d'éliminer du régime alimentaire tous les aliments qui contiennent même une seule molécule de glutamate monosodique. Il est en effet accusé de causer des maux de tête et des nausées; cependant, ces problèmes ne semblent survenir qu'après l'ingestion de 3 gr de glutamate monosodique, une quantité qui est difficile à atteindre sans avoir recours au glutamate pur. Eliminer le glutamate, c'est bien mais ce n'est pas la seule substance nocive de notre alimentation moderne!

4. Compléments multivitaminés à usage quotidien.

Contrairement à ce que l'on croit, l'utilisation quotidienne de comprimés de multivitamines n'aidera pas à combattre la maladie ou à améliorer les performances cognitives et mnémotechniques. Cette conclusion a été tirée à la suite d'une étude menée en 2013 qui montre, à partir des résultats cliniques obtenus sur un échantillon important (plus de 450 000 personnes), comment les compléments vitaminiques et minéraux non seulement n'apportent pas les bénéfices souhaités, mais peuvent même produire des effets négatifs.

5. Choisissez toujours des produits biologiques.

Dans de nombreux pays, ce n'est pas une obligation légale d'indiquer la certification des aliments biologiques. C'est précisément pour cette raison que nous devons toujours et parfois nous méfier de l'étiquetage, qui peut être utilisé comme une astuce commerciale pour augmenter le prix d'un produit, encore une fois cela s'applique aux pays qui n'ont pas de réglementation explicite dans ce domaine.

Advertisement

6. Ne consommer que des produits à faible teneur en matières grasses.

Notre organisme a besoin chaque jour de trois macronutriments de base: les glucides, les protéines et les graisses. Si vous avez l'habitude de manger des aliments sans gras, essayez de penser à reconsidérer leur bienfait non seulement les graisses sont nécessaires pour notre corps, mais elles peuvent (en dépit de leur nom) nous aider à garder le poids en forme si elles sont prises dans les bonnes quantités. En outre, tous les aliments qui sont privés de leur composant lipidique sont souvent enrichis en sucres qui rendent leur goût agréable: il faut savoir que ces sucres peuvent être beaucoup plus nocifs que les graisses pour la ligne et la santé!

7. Abolir l'utilisation du four à micro-ondes.

On ne peut nier que les micro-ondes appauvrissent les aliments en nutriments, en les privant de certains de leurs composants essentiels. On peut cependant douter que cette méthode de cuisson est plus néfaste que la cuisson traditionnelle au four: la cuisson au micro-ondes, étant plus rapide, réduirait l'appauvrissement de la nourriture, ce qui permettrait de conserver des substances telles que la vitamine C.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci