Quand on demandait à Einstein s'il croyait en Dieu, il répondait ça - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Quand on demandait à Einstein s'il…
15 flops de conception auxquels vous aurez du mal à croire Ces 21 photos montrent que nos grands-parents étaient beaucoup plus cool que nous

Quand on demandait à Einstein s'il croyait en Dieu, il répondait ça

49.185
Advertisement

Nous devons tout à ce personnage si nous avons aujourd'hui les moyens qui, il y a quelques années encore, étaient impensables: cet homme a développé des théories futuristes à l'aube de la technologie. Peut-être aurait-il pu faire beaucoup plus si on lui avait accordé plus de crédit, mais il est aussi compréhensible qu'un grand nombre de ses théories paraissaient folles à l'époque. Einstein est également fréquenté cité sur le thème de la religion. Une fois, on lui a demandé s'il croyait en Dieu, et il a répondu:"Je crois au Dieu de Spinoza": mais qui est Spinoza et qu'est-ce que "son" Dieu a de si spécial?

Qui est Spinoza et qu'est-ce que "son" Dieu a de si spécial?

image: pixabay.com

Baruch Spinoza est un philosophe important qui a vécu au XVIIe siècle, donc en plein rationalisme: sa philosophie est donc très basée sur la logique, au point d'identifier Dieu comme l'ordre géométrique du monde, qui se manifeste dans la perfection de la Nature. C'est ainsi que sa pensée peut être résumée en l'une de ses expressions les plus célèbres, Deus sive nature: Dieu ou la Nature.

Einstein croyait-il en Dieu?

La réponse qu'il a toujours donnée est: "Je crois au Dieu de Spinoza".

Il y a ceux qui soutiennent que le Dieu de Spinoza peut prononcer ces paroles:

"Cesse de prier et de battre ta poitrine.
Amuse-toi, aime, chante et apprécie tout ce que ce monde peut te donner.
Je ne veux pas que tu visites des temples froids et sombres que tu dis être ma maison!
Ma maison n'est pas dans un temple, mais dans les montagnes, les forêts, les rivières, les lacs et les plages. C'est là que se trouve ma maison et c'est là que j'exprime mon amour.
Ne te laisse pas duper par les textes écrits qui parlent de moi: si tu veux m'approcher, regarde un beau paysage, essaie de sentir le vent et la chaleur sur ta peau.
Ne me demande rien, je n'ai pas le pouvoir de changer ta vie, toi, si. 
N'aies pas peur, je ne juge pas et ne critique pas, je ne distribue pas de punition.
Ne crois pas celui qui me simplifie par des règles simples à observer: celles-ci ne servent qu'à te faire sentir inadéquat et coupable de ce que tu fais, elles servent à te garder sous contrôle.
Ne pense pas toujours au monde après la mort et ne crois pas que c'est là que tu connaîtras la vraie beauté: ce monde a tant à t'offrir en matière de beauté, et c'est à toi de le découvrir.
Ne pense pas que je te fixe des règles: toi seul es le maître de la vie, et tu décides toi-même ce que tu en fais.
Personne ne peut dire ce qu'il y a après la mort, mais affronter chaque jour comme si c'était la dernière chance d'aimer, de se réjouir et de faire quoi que ce soit, t'aidera à mieux vivre.
Je ne veux pas que tu croies en moi parce que quelqu'un prétend fortement que j'existe, mais je veux que tu me sentes toujours en toi et autour de toi."


Il est possible d'imaginer que la pensée de Spinoza n'était pas bien vue à l'époque, et peut-être qu'elle ne l'est toujours pas aujourd'hui: le Dieu que Spinoza prêche est un Dieu de liberté, déconnecté des actions humaines du pardon et de la punition. Einstein a pleinement adhéré à la vision géométrique et naturelle de Dieu. Un concept qui peut nous faire réfléchir sur ce que la religion représente pour nous et élargir nos propres points de vue.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci