J'ai fait le tour du monde pour photographier des femmes dans des vêtements élégants et devant les plus beaux endroits du monde - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
J'ai fait le tour du monde pour photographier…
Un homme de 94 ans construit une piscine après la mort de sa femme pour ne pas se sentir seul 20 cochons d'Inde avec la fourrure la plus majestueuse que vous ayez vue

J'ai fait le tour du monde pour photographier des femmes dans des vêtements élégants et devant les plus beaux endroits du monde

3.607
Advertisement

Les photographes sont généralement divisés en deux catégories: ceux qui aiment se consacrer à la nature, toujours à la recherche des paysages les plus romantiques, et ceux qui préfèrent essayer d'exprimer une émotion à travers le portrait de visages humains. Kristina Makeeva est un de ces artistes à mi-chemin entre les deux: la beauté de ses clichés naît de l'union parfaite entre le paysage (naturel ou urbain) et la présence humaine.

«Une femme portant une robe est probablement le plus beau phénomène du monde» dit la photographe.

Mosquée à Saint-Pétersbourg, en Russie. Modèle: Aygul

"Une femme avec une robe élégante et un paysage incroyable en arrière-plan peut mener à l'extase les personnes sensibles à la contemplation".

Cappadoce, Turquie. Modèle: Katya Zaytseva

Advertisement

"Pour moi, il n'y a rien de plus beau que les plis formés par le vent dans la robe d'une femme en mouvement."

Opéra de Paris, Palais Garnier, France. Modèle: Vera Brezhneva

"C'est de la pure magie"

Paris, France, Tour Eiffel. Modèle: Vera Brezhneva

"C'est pourquoi pendant les voyages, mes amis, mes assistants et moi-même essayons de choisir la robe adaptée à l'arrière-plan, nous habillons la modèle et prenons la photo".

Valensole, Provence, France. Modèle: Svetlana

Advertisement

Kristina a voyagé en long et en large pour prendre d'excellentes photos d'un point de vue technique.

Théâtre Bolchoï, Moscou, Russie. Modèle: Darian

La beauté de ses créations, cependant, est aussi compréhensible pour ceux qui ne sont expérimentés en photographie.

Louvre, Paris, France. Modèle: Vera Brezhneva

Advertisement

Elle a simplement été en mesure de valoriser la présence humaine d'une jeune femme, au sein d'un contexte naturel, déjà en lui-même merveilleux.

Cappadoce, Turquie. Modèle: Masha

 

Kristina a été en mesure de trouver un équilibre entre les deux éléments: la beauté des femmes ne met pas en arrière-plan le contexte, ni vice versa.

Cappadoce, Turquie. Modèle: Maria

Advertisement

En supprimant l'un ou l'autre élément, la beauté des photos serait forcément impactée.

Petit palais, Paris, France. Modèle: Vera Brezhneva

Pour prendre ses photos, Kristina dépense beaucoup d'argent, d'énergie et de temps.

Festival des feux d'artifice, Russie. Modèle: Nina

Kristina est convaincue de faire beaucoup plus qu'une simple photo.

Champ de pavots, Crimée

Elle sollicite le sens de la beauté qui siège en chacun de nous.

Cappadoce, Turquie.

Elle montre un exemple de beauté esthétique, et rend accessible ce sentiment d'extase qu'on ressent devant une vision surnaturelle.

Finolhu, Maldives. Modèle: Nastya

 

Ses clichés sont si beaux qu'ils semblent appartenir à une autre planète...

Champ de fleurs, Crimée

À une dimension dans laquelle l'univers sourit à la figure féminine.

Cappadoce, Turquie. Modèle: Nina

Finolhu, Maldives. Modèle: Nastya

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci