L'heure sacrée après l'accouchement: un moment fondamental que chaque maman devrait connaître et vivre - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'heure sacrée après l'accouchement:…
18 choses qui ne peuvent se passer qu'en Corée du Sud 19 chats qui ont trop mangé d'herbe à chat... et qui se sont mis K.O.!

L'heure sacrée après l'accouchement: un moment fondamental que chaque maman devrait connaître et vivre

1.688
Advertisement

L'idée de l'accouchement semble inextricablement liée à l'image d'une chambre d'hôpital, pleine de médecins et d'infirmières et de matériel prêt à l'emploi dès que l'enfant sortira de l'utérus. Ce qui est désormais considéré comme nécessaire de faire immédiatement après l'accouchement, cependant, cause pourtant un sérieux manque: laisser la maman et l'enfant se retrouver et entrer en contact physique et émotionnel. Nous parlons d'une heure, considérée comme sacrée, qui malheureusement, est souvent oubliée, voire empêchée.

L'heure sacrée après l'accouchement

image: Graphic Stock

La naissance d'un enfant implique souvent toute une procédure d'assistance qui prévoit la coupe immédiate du cordon ombilical, le lavage, la pesée et l'habillement du nouveau-né. Avant de penser à faire tout cela, cependant, il serait bon de laisser la maman et le bébé vivre leur heure sacrée.

Comme l'explique le Dr Constanza Soto Conti explique, docteur au département de maternité de l'hôpital Ramón Sardá à Buenos Aires, le rituel le plus important à respecter (bien sûr lorsque l'accouchement s'est bien déroulé et il n'y a pas de complications en cours) est le contact de la peau contre la peau.

"Le contact de la peau contre la peau entre la mère et l'enfant stabilise la respiration et l'oxygénation de l'enfant, il maintient la glycémie à un niveaux stable, il stabilise la pression artérielle, il réduit les hormones de stress, il diminue les pleurs, il abaisse l'état d'alerte, il maintient la température du nouveau-né stable et, surtout, il favorise l'allaitement"

Pendant les heures qui suivent l'accouchement, le corps maternel libère de l'ocytocine et le nouveau-né en est particulièrement réceptif.

image: Graphic Stock

"Ces minutes initiales sont une période sensible, au cours de laquelle un contact étroit entre la mère et le nouveau-né peut avoir des effets positifs à long terme, comme une majeure sécurité et une tolérance à la séparation. Pendant neuf mois, l'enfant est complètement dépendant de sa mère, ainsi la transition vers le monde extérieur des stimuli doit être douce et progressive."

La synergie entre les deux corps lors de ces premières minutes après la naissance est telle qu'elle ne peut qu'être appelée sacrée et, avec tous les bénéfices qu'elle implique, elle devrait être considérée et respectée en tant que telle.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci