L'un des plus grands glaciers d'Antarctique s'est détaché: les experts ont peu de doutes concernant l'une des causes... - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'un des plus grands glaciers d'Antarctique…
6 exercices mentaux pour améliorer la concentration et le système corps-esprit Cette maman

L'un des plus grands glaciers d'Antarctique s'est détaché: les experts ont peu de doutes concernant l'une des causes...

2.178
Advertisement

Après des mois accrochés à un «fil», un amas de glace aux énormes proportions s'est définitivement détaché de la plate-forme glaciaire de Larsen et est maintenant libre de parcourir les mers du Sud. Le nom attribué par les scientifiques, qui l'ont surveillé pendant des années, est A68 et maintenant ils se préparent à étudier les conséquences d'un phénomène qui a eu lieu bien plus tôt que ce qui avait été initialement calculé.

 

A68 s'est détaché de la plateforme Larsen entre le 10 et le 12 juillet 2017

image: bas.ac.uk

A68 représente 9-12% de la superifice de l'ensemble de la plate-forme glaciaire Antarctique (nous parlons de Larsen) et a une superficie d'environ 5 800 kilomètres carrés. Sur les 190 mètres de glace qui le composent, ceux qui émergent de la surface de la mer sont une trentaine, tandis que l'épaisseur de l'iceberg dépasse les 200 mètres.

 

La faille de Larsen C suit celle de Larsen A et B, qui ont représenté un coup dur à la montée du niveau de la mer.

Maintenant que cette énorme quantité de glace pourracommencer à fondre lentement dans l'océan, on en craint les conséquences. Le moment où cela se produira n'est pas certain, mais grâce au fait que l'iceberg était déjà flottant, les effets de ce détachement ne seront pas immédiats.

Pour les chercheurs, ce sera une occasion unique d'étudier comment se développent les nouvelles communautés biologiques et de quelles façons les espèces vont occuper des superficies néo-exposées.

Bien que tous les glaciers se détachent en raison du changement climatique, le glaciologue David Vaughan (British Antarctic Survey) a déclaré: «il ne fait aucun doute que certaines plates-formes glaciaires antarctiques se désintègrent parce que la température de l'eau est en hausse.»

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci