Le système utilisé dans l'ancien Japon contre les voleurs: un plancher doté d'un anti-vol inhabituel - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le système utilisé dans l'ancien Japon…
Vous perdez toujours tout? Avec ce mini-localisateur, vous retrouverez toujours les objets que vous cherchez partout Elle tombe enceinte malgré son stérilet: le jour de l'accouchement, ils découvrent où se trouvait le contraceptif

Le système utilisé dans l'ancien Japon contre les voleurs: un plancher doté d'un anti-vol inhabituel

4.708
Advertisement

On entend souvent dire les personnes âgées que dans leurs temps, les portes des maisons pouvaient être laissées ouvertes, qu'il n'y avait pas de système de fermeture de portes blindées, et qu'en règle générale, les vols n'étaient pas à l'ordre du jour. Il existe en tous les cas une technologie anti-vol très curieuse, présente dans les anciennes structures japonaises: le fonctionnement est très simple mais si efficace qu'il est utilisé depuis longtemps en Orient.

En japonais, cette technique est appelée "Uguisubari", un nom qui rappelle un oiseau qui émet un son très distinctif.

Comme l'oiseau, même les sols des maisons émettent un son aigu audible à des centaines de mètres.

Les temples et sanctuaires adoptaient cette méthode anti-vol pour se protéger des voleurs: les planchers étaient posés sur le sol afin d'émettre un son quand ils sont foulés. La nuit, quand personne ne marchait autour de la maison, ce son suggèrait la présence d'un intrus. Les gardes étaient en mesure d'identifier le voleur, à travers le lieu d'origine du son.

Même le rythme des sons émis était un indice: des pas rapides, et donc des sons effrénés, appartenaient très probablement à ceux d'un voleur.

Advertisement

Le son est émis par les clous des planches en bois qui, une fois appuyés par le pas de l'homme, glissent à l'intérieur d'une fente en métal.

Les planches des sols japonais ne reposent pas entièrement à même le sol, mais elles sont suspendues sur les côtés par deux poteaux en bois. Le bruit peut être généré de diverses manières, mais, fondamentalement, il se crée toujours par le frottement de deux parties métalliques, l'une fixée sur les planches et l'autre sur les poutres latérales.

Même les ninjas et leurs pas feutrés arrivaient à éviter le son produit par ces planchers!

Vous pouvez tester ces planchers en visitant le château de Nijo, une ancienne forteresse militaire.

Aujourd'hui encore, les clients séjournant dans le château peuvent bénéficier de la protection « Uguisubari ».

Advertisement

Un système d'alarme au fonctionnement résolument inhabituel... et efficace!

Curieux de savoir comment fonctionne ce type de planchers? Découvrez la vidéo de ce touriste visitant l'une des structures dotées encore de ce système...

Regardez la Vidéo:

Tags: JaponCurieusesAstuces
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci