Tout le monde lui demande pourquoi elle n'a pas encore d'enfant: cette femme les fait taire avec brio - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Tout le monde lui demande pourquoi elle…
La règle de l'ABCDE pour distinguer une grain de beauté bénin d'un mélanome: tout le monde doit la connaître! Ce milliardaire chinois offre une dot à SIX ZEROS pour toute personne qui réussira à marier sa fille

Tout le monde lui demande pourquoi elle n'a pas encore d'enfant: cette femme les fait taire avec brio

3.243
Advertisement

Une femme de succès, dans ce cas, une journaliste et une écrivaine freelance. Elle est indépendante, mais à 33 ans, elle n'a pas "encore" de famille: Emily Bingham est un modèle féminin de plus en plus fréquent dans le monde, qui doit faire face à des montagnes d'interrogations de la part des amis et des connaissances sur sa vie "reproductive". Eh bien, avec un simple post sur Facebook, Emily a réussi à expliquer parfaitement pourquoi il faudrait éviter de poser certaines questions. Toujours.

Une publication qui a attiré l'attention, et qui a su aussi souligner un concept important

Il a suffi à Emily Bingham de poster sur sa page Facebook une photo d'un fœtus dans l'utérus pour attirer l'attention de tous ses contacts.
Le journaliste a publié une réflexion après un week-end passé avec la famille de son petit ami au cours duquel la mère a commencé à « enquêter » sur leurs intentions en tant que couple. Voici quelques parties de son post:

« Bonjour à tous! Maintenant que j'ai attiré votre attention avec cette photo prise de Google, je voudrais saisir cette occasion pour vous rappeler que les intentions de reproduction d'une personne ne sont pas du tout vos affaires. ABSOLUMENT PAS. Avant de demander à un couple marié quand ils se décideront à avoir un enfant, avant de demander aux parents d'un enfant quand arrivera la petite sœur ou le petit frère, avant de rappeler à un / une trentaine célibataire que l'horloge biologique presse, faites quelque chose de bien: arrêtez-vous. Ne le faites pas. Vous ne pouvez pas savoir s'il y a un problème d'infertilité, s'il y a eu une fausse couche ou si des problèmes de santé empêchent la conception, et vous ne pouvez pas savoir non plus si cette personne ne se sent pas prête pour ça ou si elle a déjà décidé de ne pas avoir d'enfant. Certaines personnes soutiennent que ce type de questions viennent du cœur et sortent spontanément, mais si ces intentions peuvent être inoffensives, l'impact de ces « inquisitions » peut faire mal ».

Après la publication de ce post, Emily Bingham n'a pas reçu que des « j'aime», mais aussi des dizaines et des dizaines de mails du monde entier de personnes qui se sont senties elles aussi en difficulté à répondre à ces questions. Cela vous est d'ailleurs peut-être déjà arrivé à vous aussi?...

Voici le post complet.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci