Un couple britannique a réussi à cloner son chien 12 jours après sa mort - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un couple britannique a réussi à cloner…
Le matériel de ce photographe est plutôt «rudimentaire», mais le résultat? Jugez par vous-même! Nous vous présentons le Macropinna Microstoma, le poisson des abysses à la tête TRANSPARENTE

Un couple britannique a réussi à cloner son chien 12 jours après sa mort

2.620
Advertisement

En juin 2015, Laura Jacques et Richard Remde ont sans s'y attendre perdu leur boxer de huit ans, Dylan. Le chien avait une tumeur au cerveau incurable mais c'est une crise cardiaque qui lui a été fatale. Le couple de maîtres, bouleversé par cette perte, a demandé au vétérinaire d'avoir la dépouille de Dylan, et quelques jours plus tard, ils ont contacté une société sud-coréenne.

La mort de Dylan a tellement choqué Laura et Richard que les deux ont voulu prendre du temps pour décider quoi faire de son corps.

image: YouTube

Laura et Richard avaient entendu parler d'une femme qui avait fait cloner son chien après avoir remporté un concours organisé par une société sud-coréenne spécialisée dans les biotechnologies qui donnait justement la possibilité d'effectuer la délicate opération génétique. La seule "petite" différence était que le chien en question était encore en vie.

Une course contre la montre.

image: YouTube

Les possibilités de réussir à cloner le chien mort n'étaient pas élevées, mais le couple a décidé d'essayer quand même: douze jours après sa mort, l'échantillon de cellules que Laura et Richard ont prélevé en suivant à la lettre les instructions envoyées depuis la Corée du Sud. La procédure n'a jamais eu de succès dans le cas de chiens morts depuis plus de cinq jours (la date limite que le couple devait respecter), mais après une attente de quelques semaines, ils ont reçu un appel pour leur communiquer une bonne nouvelle: l'ADN de Dylan implanté dans les cellules-oeuf avait commencé à répondre aux stimuli électriques qui servent à initier la division cellulaire.

Advertisement

31 jours après l'arrivée de l'échantillon de cellules en Corée du Sud, Laura et Richard ont appris que deux grossesses étaient confirmées.

image: YouTube

Le couple a alors volé jusqu'en Asie pour assister à la naissance des deux chiots.

image: YouTube

Le couple anglais se dit heureux de faire partie de ce cas sans précédent et d'avoir une seconde possibilité de vivre avec les clones de Dylan.
La nouvelle bien sûr, n'a pas manqué de susciter des critiques, à la fois éthiques et médicales (dans ce deuxième cas parce que les animaux clonés sont souvent soumis à des maladies telles que le cancer ou la pneumonie).

Et vous, quee pensez-vous de tout cela? Feriez-vous cloner votre animal de compagnie ou pensez-vous que c'est un choix absurde?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci