Voici la seule ville où l'arrivée des camions de glace terrifiait les enfants - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Voici la seule ville où l'arrivée…
Voici des incroyables (et inquiétantes) images de bernard l'ermite qui vivent dans nos déchets Les agriculteurs indiens tournent le dos à Monsanto et reprennent la culture du coton indigène

Voici la seule ville où l'arrivée des camions de glace terrifiait les enfants

2.144
Advertisement

Avant l'avènement du concept de glaciers comme lieu physique où les clients se rendent, dans de nombreux pays la vente de crème glacée se faisait exclusivement via des camionnettes itinérantes qui arrivaient à certains endroits et à certaines heures que tout le monde dans le quartier connaissait. La popularité de ces véhicules était telle qu'ils se sont répandus dans le monde entier, dans les endroits chauds comme dans ceux plus froids. En Ecosse dans les années quatre-vingt, cependant, ceux-ci étaient devenus des moyens avec lesquels les gangs de quartier s'affrontaient, semant la panique parmi les citoyens.

Les années de la « guerre des glaces de Glasgow ».

image: wikipedia.org

Dans les années quatre-vingt, l'Ecosse vivait une crise liée à la consommation de drogues dures si graves qu'aujourd'hui les jeunes impliqués là dedans sont définis comme la « génération Trainspotting ».
Les gangs criminels engagés dans le trafic de drogue et la revente d'objets volés ont vu dans la camionnette de glace le moyen parfait pour accomplir leur business: un instrument mobile, à l'apparence innocente, qui facilitait leurs méfaits criminels.
La criminalité s'est ainsi infiltrée petit à petit dans ce métier en dehors de tout soupçon.
Le point culminant de la violence a eu lieu le 16 avril 1984 avec le meurtre de six personnes: Andrew Doyle, agé de dix-huit ans, conduisait une de ces camionnettes pour la société Marchetti et résistait depuis longtemps aux intimidations des trafiquants de drogue qui voulaient le forcer à entrer dans le trafic. Le jeune homme avait déjà été blessé par un assaillant jamais identifié qui lui avait tiré dessus à travers la vitre du véhicule, mais en jour d'avril, à deux heures du matin, quelqu'un s'est rendu dans le quartier Ruchazie où il vivait et mis le feu à la porte de la maison. Trois membres de la famille Doyle et trois autres invités qui y passaient la nuit sont morts à cause de la fumée et des flammes qui les ont surpris dans leur sommeil, parmi les victimes, le jeune Andrew.
L'affaire a provoqué l'indignation du peuple écossais et les batailles juridiques entre les accusés et les avocats de la défense ont continué pendant plus de vingt ans.

Avec la propagation des glaciers "physiques", cette technique pour le trafic de drogue a décliné petit à petit, mais elle existe toujours, en particulier dans les pays où les camions qui vendent des produits alimentaires sont très populaires, comme aux États-Unis.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci