Randonnée en éléphant? Voici la réalité brutale qui se cache derrière cette activité touristique - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Randonnée en éléphant? Voici la réalité…
Deux mains géantes émergent des canaux de Venise: le message qu'elles adressent nous concerne tous La ville aux 1001 églises abandonnées: découvrez ce fascinant site archéologique arménien

Randonnée en éléphant? Voici la réalité brutale qui se cache derrière cette activité touristique

3.218
Advertisement

Ils labouraient les champs, transportaient les marchandises, ils partaient en guerre.... Nous parlons de l'éléphant, la force de la Thaïlande, une force magnifique et sauvage.
Avec l'avènement de la technologie, ces animaux pouvaient enfin se "reposer" mais c'était sans compter le tourisme, et toutes les logiques financières derrière, qui les a emprisonnés dans des activités contre nature.
Voilà ce qui se cache derrière les excursions à dos d'éléphant.

Image aperçu: Wikipedia

Au début du 20e siècle, la population d'éléphants s'élevaient à environ 130 000 exemplaires, dont la plupart (plus de 100 000) étaient gardés en captivité.

image: pexels.com

En raison du braconnage, de la pollution et de la destruction des forêts, cependant, la population d'éléphants a considérablement diminué en nombre. Autour des années 2000, on en comptait seulement 6000 exemplaires, 4 000 d'entre eux en captivité.

Advertisement

Un éléphant en captivité peut exécuter tous les ordres que l'homme lui impose car il est dressé. Mais de quelle façon?

image: wfft

En Thaïlande, les éléphants sont dressés par la violence et la peur, ils sont « éduqués » avec le phajaan (littéralement « briser l'esprit »), une pratique d'éducation brutale: les éléphanteaux entre 4 et 6 ans sont arrachés à leur mère, liés et traînés, retenus dans des enclos et battus avec le ankus, un bâton clouté, jusqu'à ce qu'ils cessent de lutter pour leur liberté. La pratique du Phajaan prend fin lorsque la volonté des mammifères est "cassée". Ainsi, ils deviennent l'esclave l'homme.

Par conséquent, quand vous voyez un éléphant jouant avec une balle ou transportant des passagers, n'oubliez pas qu'il ne le fait JAMAIS par plaisir.

image: YouTube

Un touriste avisé et responsable peut décider de ne pas prendre part à ces actes de barbarie.

Si vous voulez vraiment voir les éléphants lors d'un voyage en Thaïlande, vous n'avez pas besoin de monter sur eux, il suffit d'aller dans un endroit comme l'Elephant Nature Park un centre de réadaptation pour les éléphants blessés et abandonnés, où les bénévoles prennent soin d'eux. Ici, vous pouvez vraiment les connaître et apprendre à les respecter.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci