Trouble du déficit de l'attention? Une étude confirme les causes et les conséquences - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Trouble du déficit de l'attention?…
Vous savez pourquoi Marlon Brando a refusé l'Oscar pour Des achitectes ont créé un jardin potager à disposition qui peut fournir de la nourriture à un immeuble entier

Trouble du déficit de l'attention? Une étude confirme les causes et les conséquences

3.629
Advertisement

Quand on affirme qu'un enfant souffre d'un trouble du déficit de l'attention / hyperactivité, cela signifie qu'il présente un trouble du développement neurologique caractérisé par des altérations de la croissance et du développement du cerveau ou du système nerveux.

Mais une étude récente a attiré l'attention sur le problème, en se concentrant sur les cinq zones du cerveau qui se développent différemment chez les enfants souffrant de ce syndrome.

image: pexels.com

Les chercheurs de l'Université de Radboud, aux Pays-Bas, ont comparé le volume du cerveau de 3.200 personnes entre 4 et 63 ans, 1713 qui présentaient le trouble du déficit de l'attention, et 1.529 personnes qui n'en souffraient pas. Avec cette étude, on a constaté que les personnes atteintes de la maladie souffrent d'un retard dans le développement des cinq régions du cerveau: le noyau caudé, le putamen, le noyau accumbens, l'amygdale (le centre qui contrôle la peur) et l'hippocampe.

Cette étude est la plus complète jamais réalisée à ce jour et elle ne laisse aucun doute: le trouble est réel, il peut être diagnostiqué, et montre une relation entre les zones cérébrales développées en retard et les problèmes de concentration et d'attention que présentaient les personnes touchées.

Beaucoup d'enfants atteints de ce syndrome peuvent demander et suivre des programmes appropriés, conçus pour ce trouble, et des lignes directrices générales, tandis que d'autres ont besoin de médicaments. Si vous pensez que votre enfant peut avoir ce problème, il est utile de consulter non seulement un médecin, mais aussi un professionnel spécialisé dans le domaine.

Tags: ScienceEnfant
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci