L'immense village de l'école tibétaine: voici comment vivent 40.000 moines à 4100 mètres d'altitude - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'immense village de l'école tibétaine:…
11 curiosités pour comprendre ce qui rend un voyage au Japon une expérience vraiment différente Pourquoi les chats aiment tant se mettre dans les boîtes?

L'immense village de l'école tibétaine: voici comment vivent 40.000 moines à 4100 mètres d'altitude

2.581
Advertisement

La Chine est un pays si vaste qu'il renferme des réalités multiples: oublions momentanément les immenses villes chinoises, toujours avides de technologie et de progrès, et tournons-nous vers la frontière sud-est. Ici, l'influence du Tibet voisin est palpable, sa religion et ses lois morales qui n'ont rien à voir avec celles des villes les plus importantes.

Dans cette zone du pays, on trouve Larung Gar, le plus grand Institut tibétain du monde: il est situé dans le comté chinois de Sertar mais il s'agit en fait d'une administration autonome du Tibet. Ce qui est majestueux, ce n'est pas tant l'institut en soi, mais le village qui en seulement 30 ans, a pris forme autour de lui: ici, vivent des milliers de moines et d'étudiants, loin de tout et de tout le monde.

L'Institut a été fondé par le moine Jigme Phuntsok Monaco et oar quelques autres adeptes, en 1980: dans les décennies qui ont suivi, cette zone a été habitée par un nombre croissant de moines et d'aspirant moines.

L'Institut occupe seulement quelques kilomètres carrés, mais le village environnant est beaucoup plus étendu: pour entrer, une autorisation délivrée par le gouvernement chinois est requise.

Advertisement

Atteindre ce village est compliqué: il est situé à 4100 mètres d'altitude, en hiver il peut faire -25 ° C, mais en été plus de 30 ° C.

Ici, il n'y a pas de télévision, pas d'internet, les journaux n'arrivent pas: même s'il est nouvellement construit, ce village peut être considéré comme hors du temps.

Le gouvernement chinois lui-même est incapable de contrôler la croissance exponentielle de la communauté: en dépit des fortes pressions, chaque année 1000 nouvelles maisons sont construites.

Souvent, le gouvernement effectue des démolitions violentes et expulse des centaines de moines: en réponse, des suicides spectaculaires sont commis comme signe de protestation. C'est un territoire où la guerre et la paix combattent tous les jours.

Advertisement

Dans l'Institut, on enseigne les principes de la philosophie bouddhiste: généralement les moines vivent dans le village pour une période allant de 6 à 13 ans, mais certains s'y installent pour toujours.

Un des derniers recensements affirme que les moines sont maintenant au nombre de 40.000, mais il est très probable que ce chiffre soit loin de la réalité.

Advertisement

Le principal matériau de construction des maisons est le bois, disponible en abondance dans cette zone. En journée, il est difficile de distinguer les maisons individuellement, mais c'est pendant la nuit que le spectacle prend toute son ampleur...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci