Tout le monde s'en souvient comme la "petite fille du ballon de basket": aujourd'hui elle a grandi et est devenue une athlète

Baptiste

09 Janvier 2017

Tout le monde s'en souvient comme la
Advertisement

En 2005, les photographies qui l'immortalisait "au bord" d’un ballon de basket-ball ont fait le tour du monde. Maintenant Qian Hongyan refait parler d'elle avec une histoire qui provoque l’admiration. La jeune fille chinoise, maintenant 21 ans, a perdu ses deux jambes à l’âge de quatre après un accident de voiture. C'est ainsi qu'a commencé son calvaire physique et psychologique, puis Qian a commencé une activité qui allait changer sa vie : la natation.

via news.xinhuanet.com

Advertisement

En 2000, Qian Hongyan a été victime d'un accident qui a failli lui coûte la vie. Ses membres inférieurs ont dû être amputés.

En 2000, Qian Hongyan a été victime d'un accident qui a failli lui coûte la vie. Ses membres inférieurs ont dû être amputés.

Xinhua news

Issue d'une famille très pauvre, il n’était pas possible pour Qian d'avoir un fauteuil roulant : son grand-père a ainsi eu l’idée de couper un ballon de basket accueillant son tronc pour faciliter en quelque sorte les mouvements.

Issue d'une famille très pauvre, il n’était pas possible pour Qian d'avoir un fauteuil roulant : son grand-père a ainsi eu l’idée de couper un ballon de basket accueillant son tronc pour faciliter en quelque sorte les mouvements.

Xinhua news

Advertisement

Lorsque les médias ont commencé à parler d’elle, on a pu parler de handicap, un sujet qui en Chine est une sorte de tabou.

Lorsque les médias ont commencé à parler d’elle, on a pu parler de handicap, un sujet qui en Chine est une sorte de tabou.

Xinhua news

Qui Qian travaile ans la production de la soie avec sa mère.

 

Grâce à la popularité inattendue de son cas, la famille de Qian a reçu des dons qui ont permis d’équiper Qian de ses premières prothèses et de l’envoyer à l’école jusqu'à la fin de l’école primaire.

Grâce à la popularité inattendue de son cas, la famille de Qian a reçu des dons qui ont permis d’équiper Qian de ses premières prothèses et de l’envoyer à l’école jusqu'à la fin de l’école primaire.

Xinhua news

Mais la petite a dû se mettre à travailler.

Mais la petite a dû se mettre à travailler.

Xinhua news

Advertisement

Deux ans plus tard (2007), consciente de ne pas pouvoir miser sur l’éducation, Qian a commencé à prendre des leçons de natation.

Deux ans plus tard (2007), consciente de ne pas pouvoir miser sur l’éducation, Qian a commencé à prendre des leçons de natation.

Xinhua news

Elle a été encouragée par un groupe de nageurs handicapés

Elle a été encouragée par un groupe de nageurs handicapés

Xinhua news

Advertisement

« Au début, c’était très difficile. C’était comme s'il n’y avait aucun moyen pour moi de rester à flot, je descendais et je buvais la tasse en permanence. »

« Au début, c’était très difficile. C’était comme s'il n’y avait aucun moyen pour moi de rester à flot, je descendais et je buvais la tasse en permanence. »

Xinhua news

Après des mois et des mois, Qian a obtenu des résultats formidables.

Ainsi, Qian est devenue une athlète paralympique de succès qui a réussi à obtenir plusieurs titres nationaux et qui continue d’inspirer les personnes dans ses conditions.

Ainsi, Qian est devenue une athlète paralympique de succès qui a réussi à obtenir plusieurs titres nationaux et qui continue d’inspirer les personnes dans ses conditions.

Xinhua news

Advertisement