Glyphosate: voici quels produits contiennent des résidus élevés de cet herbicide puissant - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Glyphosate: voici quels produits contiennent…
17 constructeurs qui ont créé des Photo-montages viraux: voici les intox photographiques les plus colossaux de ces derniers mois

Glyphosate: voici quels produits contiennent des résidus élevés de cet herbicide puissant

22.306
Advertisement

Nous avons beaucoup entendu parler de Monsanto, mais aujourd'hui le problème est tout sauf éthique: tout d'abord, la multinationale de biotechnologie agricole a été interrogée sur la question des organismes génétiquement modifiés, mais la question essentielle semblait être de nature morale. Des années plus tard, la discussion est encore ouverte, mais maintenant elle concerne aussi la santé des consommateurs.

Un groupe de chercheurs américains a effectué des analyses de certains aliments de grande consommation en Amérique, mais aussi en Europe. Les données issues de l'enquête sont alarmants.

Commençons par le RoundUp: l'herbicide produit par Monsanto à base de glyphosate fait gagner 5 milliards par an à la société.

image: twitter.com

Le glyphosate est un herbicide qui est absorbé par les feuilles puis distribué dans toute la plante. Contrairement à d'autres herbicides, il est capable de dévitaliser la totalité des mauvaises herbes et pour cette raison, il est largement utilisé dans les cultures intensives, mais aussi dans les plus petites.

Le succès est principalement dû à l'association avec les plantes transgéniques, dans lesquelles est induite la résistance au glyphosate qui les fait survivre aux traitements.

Certaines associations indépendantes ont effectué des analyses pour estimer la quantité restante de glyphosate dans certains produits commercialisés.

Des résidus de l'herbicides ont été détectés dans des aliments consommés couramment par les adultes et les enfants: ils ont été isolés au moyen de la spectrométrie de masse et de la chromatographie en phase liquide, fréquemment utilisées dans la science pour l'analyse qualitative et quantitative des échantillons à analyser.

L'étude a été menée sur 29 produits répandus dans les supermarchés américains, mais certains sont aussi très connus et consommés en Europe, parmi eux il y a les céréales au miel Cheerios (1125,3 parties par milliard), le chocolat noir Kashi (275,57 ppm), les crackers Ritz (270,24 ppm), ainsi que des produits tels que les biscuits Oreo et les céréales Kellogg's Special K.

Advertisement

L'Organisation mondiale pour la recherche sur le cancer (CIRC) a récemment classé le glyphosate comme substance probablement cancérogène.

Suite à la déclaration, l'Agence du gouvernement pour l'alimentation et des médicaments (FDA) a commencé à étudier le résidu présent dans les aliments, mais elle n'a toujours pas rendu public les informations qui pourraient faire la lumière sur la menace réelle du glyphosate. Même l'US Environmental Protection Agency (EPA) a commencé à établir une évaluation des risques pour limiter l'utilisation de l'herbicide à l'avenir.

Aux Etats-Unis, la dose journalière admissible de glyphosate est beaucoup plus élevée par rapport aux normes européennes.

Si le vieux continent accepte une quantité de 0,3 mg de glyphosate par kilogramme de poids corporel, la tolérance aux Etats-Unis s'élève à 1,75 mg / kg par jour (!)

Le rapport publié par l'association indépendante confirme que lors d'études de laboratoire, il a été observé que seulement 0,05 parties par milliard de glyphosate peuvent causer des dommages au foie et aux reins chez les souris. 10 ppm ont un effet hautement toxique sur les poissons.

De lourdes accusations ont été portées à l'EPA, comme celle d'être profondément manipulée par l'industrie agrochimique.

L'avis de Monsanto? Banal.

La multinationale nie évidemment toute déclaration sur la toxicité présumée du glyphosate. Il ne faut pas oublier que la vente de produits fabriqués à partir de cette substance représente les gains les plus élevés de la société. Elle fait également appel à de nombreuses études montrant l'inexistence d'effets secondaires chez l'homme comme le cancer, les malformations congénitales, les dommages à l'ADN, les effets sur le système nerveux et les maladies auto-immunes.

Mais le manque de données gouvernementales fiables a rendu impossible pour les consommateurs de comprendre le niveau de glyphosate présent dans les aliments.

Advertisement

Le glyphosate est aujourd'hui le produit chimique le plus largement utilisé dans le monde et la suspicion de certains de ses effets secondaires sur l'homme commence à se développer.

Ce ne serait pas le premier cas d'une substance qui, avant d'être très largement diffusé pour la culture, est retiré du marché pour ses effets secondaires cancérigènes sur l'homme...

Beaucoup de cultures génétiquement modifiées sont cultivées avec l'utilisation de cet herbicide: parmi celles-ci le soja, le maïs, la betterave à sucre, le colza, le blé, l'avoine, l'orge, les fruits, les noix et beaucoup de légumes.

Tags: AlimentsSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci