Victimes silencieuses du tourisme: un éléphant s'effondre au sol après une excursion à 40 °c - Curioctopus.fr
x
Victimes silencieuses du tourisme: un…
8 remèdes naturels pour les griffures, les échardes, les bleus, les coups de soleil et tous les autres bobos de l'été Elle a le plus grand chat du monde et ne le sait pas: voici les impressionnantes dimensions de son Maine Coon

Victimes silencieuses du tourisme: un éléphant s'effondre au sol après une excursion à 40 °c

22 Juillet 2017 • Par Baptiste
22.032
Advertisement

Dans de nombreux pays asiatiques, les touristes ont la possibilité de monter sur des éléphants. Ce que beaucoup ne savent pas, ou ne veulent pas savoir, c'est le traitement que ces créatures reçoivent pour les dresser et leur faire transporter des touristes sans qu'ils représentent un danger. Le dressage implique souvent des punitions et des exercices forcés qui rongent la santé des éléphants: leur épine dorsale en effet très fragile malgré leur dimension, et elle n'est pas faite pour résister à de grosses charges.

Récemment, on a dénombré encore une autre victime: voici l'histoire de l'éléphante Sambo, écroulée au sol après avoir été obligée de travailler avec des températures impossibles.

Cette éléphante s'appelle Sambo: elle s'est effondrée au sol après que ses bourreaux l'aient forcée à travailler avec une température qui avoisinait les 37 ° c.

Elle était utilisée par une Agence du Cambodge pour transporter des touristes au temple Angor Wat. Tout au long de la journée ,elle allait et venait sans pauses, sans eau.

Advertisement

Puis elle a cédé: elle s'est abandonnée au sol puis à la mort, la seule façon de redevenir libre.

Les touristes et les passants ont accouru vers l'éléphant au sol pour immortaliser l'événement. A cet instant, Sambo était encore en vie et peut-être que si quelqu'un était intervenu à son secours, elle aurait pu survivre. Mais cela n'a pas été le cas et peu de temps après, elle est morte.

 

Le vétérinaire a décrété qu'elle est morte de crise cardiaque à cause de la faible ventilation.

On espère vraiment que la mort de sambo réveillera les consciences et mettra fin à l'exploitation infâme des animaux à des fins touristiques. À cet égard, une pétition importante a été lancée.

Pourtant, la fin d'une telle exploitation ne serait pas si difficile à obtenir: l'initiative ne viendra pas des bourreaux des éléphants, souvent des personnes très pauvres qui gagnent leur vie en les exploitant, mais des touristes eux-mêmes. Un "amusant" tour à dos d'éléphant vaut-il vraiment toutes les souffrances que ces animaux endurent?

 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci