Le Prix D'une Photo Parfaite : En Quelques Années, 259 Personnes Sont Mortes à Cause D'un Selfie - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le Prix D'une Photo Parfaite : En Quelques…
13 faits sur votre corps qui vont vous étonner 7 personnages historiques qui sont morts d'une maladie pour laquelle il existe aujourd'hui un vaccin

Le Prix D'une Photo Parfaite : En Quelques Années, 259 Personnes Sont Mortes à Cause D'un Selfie

3.062
Advertisement

L'extrémisme, c'est lorsqu'une action ou un comportement adopte une attitude radicale, qui entraîne souvent la folie et l'irrationalité. Auriez-vous jamais imaginé que même un selfie deviendrait un geste extrême ? Le simple geste de tendre le bras pour se cadrer sur l'écran de son smartphone provoque des accidents mortels. C'est le résultat d'une recherche menée par un institut médico-scientifique indien : en un peu plus d'un an, 259 décès pour des selfies.

image: maxpixel.net

Selon l'étude, 259 personnes ont perdu la vie entre octobre 2011 et novembre 2017, à cause d'un selfie : les trois quarts sont des hommes, et l'âge moyen se situe à 22,9 ans. Le plus grand nombre d'accidents s'est produit en Inde, suivie de la Russie, des États-Unis et du Pakistan.

Les jeunes se lancent le défi de prendre des photos dans des situations aussi absurdes que dangereuses : sur la rampe aux étages élevés d'un centre commercial, quelques instants avant le passage d'un train, alors qu'ils provoquent un chien prêt à attaquer. Le risque de la situation est proportionnel à la "valeur" du selfie, susceptible de créer un buzz sur les réseaux sociaux.

La cause la plus fréquente de mort de selfie est la noyade : une plongée dans une zone non surveillée par des sauveteurs ou dans de mauvaises conditions météorologiques a coûté la vie à 70 personnes. Le reste des accidents était dû à des électrocutions, des chutes, des incendies et des accidents de voiture.

En tant que jeunes, il est normal de ne pas prendre conscience de la fragilité de la vie et en même temps de se sentir invincibles : chacun de nous peut raconter un épisode dans lequel il a mis sa sécurité en danger d'une manière complètement inconsciente, pendant sa jeunesse. Mais si même un smartphone se transforme en une arme suicidaire potentielle, ne pensez-vous pas que nous devrions commencer à nous poser des questions ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci