Dès Que Vous Aurez Su Comment Ces 10 Aliments Sont Produits, Vous Arrêterez De Les Acheter - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Dès Que Vous Aurez Su Comment Ces 10…
14 rénovations ingénieuses qui ont transformé des pièces anonymes en petits bijoux de design Les enfants photographiés avant / après le premier jour d'école : leurs expressions n'ont pas besoin de commentaire

Dès Que Vous Aurez Su Comment Ces 10 Aliments Sont Produits, Vous Arrêterez De Les Acheter

49.985
Advertisement

La meilleure façon de prendre soin de notre corps est de faire du sport et de bien manger. Si s'inscrire à la salle de gym ou se mettre au footing est à priori facile, suivre un régime sain n'est pas aussi aisé qu'il n'y paraît. En fait, il ne suffit pas de se mettre aux fourneaux pour être sûr de ce que l'on mange : de nombreux produits ne sont pas aussi inoffensifs qu'ils peuvent paraître.

Il est donc bon de découvrir ce qui se cache derrière certains des aliments les plus couramment consommés - ou plutôt, quels sont les ingrédients et le processus de production dont ils sont issus. Évidemment, nous ne vous disons pas de les éliminer complètement de votre régime alimentaire, mais nous voulons au moins que vous sachiez d'où ils viennent et que, dans la mesure du possible, il vaudrait mieux se fier à des producteurs de qualité.

1. Les bonbons oursons

image: Max Pixel

Sucres, arômes artificiels, mais surtout collagène bouilli dans le tissu animal : c'est le mélange avec lequel les oursons sont préparés. De plus, la couleur des rouges est obtenue à partir de cochenilles ou d'autres insectes similaires, à partir desquels on obtient l'acide carminique.

2. Saucisse de Strasbourg

image: pexels

Qu'ils sont faits à partir de déchets d'animaux abattus, nous le savons ; mais quelles parties ? Principalement le museau, le foie et les oreilles de porc ; la rate d'agneau, l'œsophage de chèvre, le foie et les lèvres de vache. Ensuite le sel, le sirop de maïs, l'eau avec fluorure, les colorants et les polyphosphates sont ajoutés à ce "savoureux" mélange. 

Advertisement

3. La gélatine

image: Wikimedia

Elle est obtenue à partir du collagène, c'est-à-dire des restes de la peau, de la tête et des os des animaux : dégraissés et broyés, tout cela est laissé dans une solution de chaux, entre 5 et 10 semaines. La pulpe est stérilisée à 145°C et rapidement refroidie pour se solidifier.

 

4. Surimi

image: Groiogm

Les espèces de poissons les plus abondantes, avec peu de débouchés commerciaux ou à faible coût, et les restes du processus de filetage sont utilisés. Refroidi et chauffé plusieurs fois pour obtenir une pâte blanche compacte, on y ajoute de l'amidon, des conservateurs, du sel, des édulcorants et des colorants.

5. Sanguinaccio

C'est un pudding italien à base de sang de porc coagulé, obtenu par un long processus : on lave les intestins de porc avec du savon blanc et du citron, puis on les fait cuire avec du sang, de l'ail, du piment, des oignons, du sucre, du sel et de l'origan. Ce mélange est utilisé pour remplir les boyaux, qui sont cuits à nouveau.

6. Soupes instantanées

image: Elsie Hui

Elles comptent principalement des additifs chimiques, des colorants, du sel et du glutamate monosodique, additif considéré comme nocif car lié à des troubles physiques graves, comme l'asthme, l'obésité, le diabète et le cancer.

7. Paté

C'est un mélange de boyaux d'animaux auquel on ajoute de la farine, des épices, du lait et des agents de conservation. En outre, dans le cas du foie gras, on y ajoute la cruauté exercée sur les animaux, gavés jusqu'à en éclater.

8. Tranches de fromage emballées

Ils contiennent beaucoup de sel, d'additifs, de fromage, de colorant alimentaire et de lait fermenté, qui dans certains cas n'est pas bien transformé et donc potentiellement dangereux pour le corps.

9. Croquettes de poulet, "nugget's"

image: BrokenSphere

Ils sont obtenus par broyage de poulets entiers : la pâte ainsi obtenue est lavée à l'ammoniaque, aromatisée et colorée artificiellement. 

10. Glace

Certaines crèmes glacées - pas toutes heureusement - contiennent une substance appelée castoréum, une sécrétion des glandes analytiques du castor, utilisée comme stabilisateur dans la préparation du dessert.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci