Vous êtes Du Genre à Pleurer Beaucoup? Les Scientifiques Ont Découvert Comment Obtenir De L'électricité à Partir Des Larmes - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Vous êtes Du Genre à Pleurer Beaucoup?…
18 images qui montrent les choses incroyables que la nature est capable de faire Comme réagit votre corps quand vous commencez à manger du chocolat régulièrement?

Vous êtes Du Genre à Pleurer Beaucoup? Les Scientifiques Ont Découvert Comment Obtenir De L'électricité à Partir Des Larmes

706
Advertisement

Depuis de nombreuses années, la recherche a compris qu'une condition nécessaire pour que tout dispositif médical implanté dans un corps humain ne soit pas rejeté est la similitude de ce dernier avec les tissus biologiques du corps qui l'accueille. Précisément à cet égard, l'une des dernières découvertes scientifiques promet d'apporter des améliorations significatives dans le domaine de l'ingénierie biomédicale. Les scientifiques de l'Université de Limerick ont découvert la possibilité de produire de l'électricité à partir des larmes.

Dans les larmes, il y a des cristaux d'une protéine à partire desquels on peut produire de l'électricité, si l'on applique une pression sur eux.

La technologie de la production d'électricité par pression a longtemps été bien connue de la communauté scientifique: les matériaux qui présentent cette caractéristique sont définis comme piézoélectriques et la piézoélectricité est déjà utilisée pour le fonctionnement de différents dispositifs dans différents domaines.

Cette protéine est abondante dans les larmes, mais on la trouve aussi dans le blanc d'œuf et d'autres sécrétions animales et humaines.

Ce qui a le plus étonné les scientifiques, c'est que le degré de piézoélectricité de ces cristaux est égal à celui du matériau piézoélectrique par excellence, le quartz. Cependant, les larmes présentent des avantages considérables par rapport au quartz pour les applications biomédicales: les larmes ne sont absolument pas toxiques, car il s'agit évidemment d'un matériau biologique. Il en résulte que les hypothèses d'utilisation dans le domaine médical sont innombrables, en premier lieu celle de la création d'un revêtement antimicrobien pour les implants médicaux.

Un autre avantage est le fait que les cristaux de lysozyme ont été étudiés depuis longtemps et que l'on sait presque tout d'eux: ce sont en effet le deuxième type de protéine, et le premier type d'enzyme, dont la structure a été connue.

La découverte permet enfin d'entreprendre un projet qui mobilise de nombreux scientifiques, celui d'introduire la technologie piézoélectrique dans le domaine de la médecine, afin d'améliorer les dispositifs médicaux présents et d'en inventer de nouveaux, pour aider les patients d'une manière de moins en moins invasive. Par exemple, on pense à une pompe pour la libération contrôlée et automatique des médicaments, capable de se nourrir de l'énergie obtenue du milieu environnant, à travers une interaction piézoélectrique.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Recevez les meilleurs articles!

Inscrivez-vous à Curioctopus.fr et ne manquez pas les meilleures histoires de la semaine.

En vous inscrivant à la newsletter, vous acceptez la Confidentialité de Curioctopus.fr

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci