L'armée De Rome: Voici Certaines Curiosités Sur Les Imbattables Légions - Curioctopus.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'armée De Rome: Voici Certaines Curiosités…
12 utilisations alternatives du marc de café: dès aujourd'hui vous arrêterez de les jeter Il prend soin de sa femme paralysée depuis 56 ans: voilà ce que signifie aimer VRAIMENT

L'armée De Rome: Voici Certaines Curiosités Sur Les Imbattables Légions

1.611
Advertisement

La légion était l'unité de base de l'armée militaire romain: depuis les origines, des hommes inexpérimentés étaient recrutés, ils suspendaient momentanément leur activité pour se consacrer à l'entrainement. Initialement, Rome comptait une seule légion dont la tâche était de surveiller les frontières de la ville, mais avec l'expansion de l'Empire ainsi que les guerres et les batailles innombrables, le système militaire s'est progressivement articulé. Le nombre maximum de légions sera atteint à la fin de la guerre civile entre César et Pompée, avec plus de 70 unités (soit environ un demi-million de soldats).

Mais il y a encore beaucoup de curieux aspects sur l'histoire de cette armée, qui a réussi à dominer le monde pendant 1000 ans. Voici quelques-uns ..

1. Le terme légion dérive de "legio" qui à son tour est formé par le verbe"legere", "lever" dont le sens est de rassembler. La légion était, par conséquent, l'ensemble des hommes aptes au combat.

2. Selon l'histoire, cela a été Caio Mario qui a donné une forme professionnelle à l'armée romaine.

Caio Mario a structuré de cette manière l'armée: chaque légion était composée de 6000 hommes, divisés en dix cohortes, composées chacune de 600 soldats. Chaque cohorte était divisée en trois manipules, à son tour divisée en deux centuries.

Toutes les divisions avaient les mêmes armes: deux lances, un casque de bronze, une épée et un grand bouclier. De cette façon, Caio Mario a fait de l'armée une machine de guerre imbattable.

Advertisement

3. Toujours grâce à Caio Mario, on doit l'apparition de l'aigle comme symbole des légions. Chaque légion avait son propre blason, comme le sanglier et la louve avec les jumeaux.

4. De nombreux travailleurs et de pauvres s'enrôlaient non pas pour le salaire militaire, qui était très bas, mais pour l'attribution définitive des terres. De cette façon, les anciens combattants devenaient des petits propriétaires.

5. Les soldats étaient formés pour parcourir 30 km en 5 heures avec sur eux un équipement de 35 kg. Au fil du temps, ils ont réussi à atteindre même 35 km pour le même temps.

Advertisement

6. Les routes d'accès étaient structurées de manière à permettre un rassemblement rapide en cas d'attaque.

7. L'armée romaine était formidable dans la défense, mais aussi dans l'attaque: certaines armes utilisées exigeaient 100 hommes pour être manipulées.

L'une des machines les plus utilisées était le hélépole, une tour mobile jusqu'à 50 mètres de haut, construite avec des poutres en bois et recouverte de peaux et d'autres matériaux ignifuges. A l'intérieur se trouvaient des hommes prêts à attaquer, des béliers et des lanceurs. La structure était tirée par des bœufs ou par des esclaves. Sur l'un de ses murs, descendait un pont-levis qui permettait d'atteindre l'intérieur des villes fortifiées.

8. La journée des légionnaires commençaient avant l'aube, avec un petit déjeuner à base de pain et de céréales, accompagnés de vin ou de bière.

Après le petit déjeuner, il y avait le rassemblement au cours duquel les tâches étaient attribuées: les tâches à accomplir étaient nombreuses, de la garde du castrum à l'assistance aux malades, de la propreté des latrines au service d'escorte du préfet. Ceux qui ne reçoivaient pas d'affectations particulières suivaient une séance d'entraînement puis se dédiaient à l'entretien de la fortification du camp.

9. L'entrainement de ceux qui n'avaient pas reçu d'affectations particulières était très intense et épuisant.

On commençait avec un programme intense d'exercices physiques pour ensuite passer à la simulation de combats avec des armes en bois: les ennemis étaient remplacés par des poutres en bois. 

10. La journée se termine au crépuscule avec la préparation du dîner.

La préparation des repas était effectuée par les soldats eux-mêmes: le dîner n'était pas très différent du petit déjeuner, mais on pouvait ajouter de la viande, bovine ou porcine. Ensuite, on pouvait profiter d'un moment de loisirs avant de se coucher au lit, constitué d'un lit à même le sol ou de lits superposés.

L'armée romaine et sa structure stratégique a permis à Rome de fonder l'un des empires les plus complexes et durables de l'histoire. La reconstruction de toutes les parties, les divisions et les rôles des différentes divisions n'est pas encore pleinement réalisée, souvent en raison du manque de reliques historiques.

Tags: RomeSoldatsHistoire
Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Recevez les meilleurs articles!

Inscrivez-vous à Curioctopus.fr et ne manquez pas les meilleures histoires de la semaine.

En vous inscrivant à la newsletter, vous acceptez la Confidentialité de Curioctopus.fr

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci